Allocation pour soins

Si vous souffrez d’une invalidité grave, il se pourrait que vous ayez besoin d’un dispensateur de soins pour vous aider sur une base quotidienne. L’allocation pour soins aide à couvrir le coût des services d’un dispensateur de soins pour vous aider dans vos activités quotidiennes.

À propos du programme

L’allocation pour soins aide à couvrir le coût des services d’un dispensateur de soins pour vous aider dans vos activités quotidiennes. Le montant que vous pourriez recevoir est fondé sur le niveau de soins dont vous avez besoin, selon que vous nécessitez une supervision et des soins de façon occasionnelle ou en tout temps.

Le montant de l’allocation est déterminé en fonction de la catégorie correspondant à la nature de votre invalidité. Il existe cinq catégories.


Êtes-vous admissible?

Vous devriez présenter une demande d’allocation pour soins si vous :

  • recevez une pension d’invalidité évaluée à au moins 1 % ou une indemnité de prisonnier de guerre;
  • êtes atteint d’une invalidité totale, que cette invalidité soit liée à votre service ou non;
  • avez besoin d’aide pour accomplir les activités de la vie quotidienne (comme manger, se laver, s’habiller et se déplacer).

Comment présenter une demande

Avant de présenter votre demande

Dans la plupart des cas, vous ne serez pas tenus de présenter une demande pour cette allocation. Votre gestionnaire de cas fera la demande pour vous avec les renseignements que vous avez fournis sur le questionnaire médical dans le cadre de votre demande de prestations d'invalidité.

Si vous croyez que vous, ou une personne que vous connaissez, êtes admissible à cette allocation, vous pouvez communiquer avec nous ou votre gestionnaire de cas. Vous pouvez aussi présenter votre demande en ligne, par la poste ou en personne.


Présenter une demande en ligne

Si vous avez un compte Mon dossier ACC, vous pouvez présenter votre demande en ligne. Si vous n’y êtes pas inscrit, vous pouvez vous inscrire dès maintenant.

Mon dossier à ACC

Présenter une demande par la poste ou en personne

Téléchargez le formulaire de demande, puis déposez-le à un bureau d'ACC. Vous pouvez également poster votre formulaire dûment rempli à l'adresse indiquée sur celui-ci.

Aller au formulaire

Le personnel d'un bureau d'ACC peut vous aider, ou appelez-nous au 1-866-522-2022.


Renseignements supplémentaires

Pour en savoir plus

Pour obtenir plus de détails sur la façon dont est déterminée la catégorie pour l’allocation pour soins, veuillez consulter le Tableau 2 – Montants par catégorie de la Table des invalidités.

Si vous connaissez votre grade, le tableau des taux de l'allocation pour soins indique le montant pour chacun des grades.

Pour en savoir plus sur ce qui est considéré comme une invalidité totale.


Programmes connexes

Pension d’invalidité - Prestation mensuelle versée aux vétérans qui ont subi une blessure ou qui souffrent d’une maladie liée au service.

Indemnité de prisonnier de guerre - Prestation mensuelle versée aux vétérans qui ont été faits prisonniers ou ont été détenus par des forces ennemies.

Allocation d’incapacité exceptionnelle - Prestation mensuelle versée aux vétérans dont l’invalidité a des répercussions financières majeures sur leur vie.

Allocation vestimentaire - Prestation mensuelle versée aux vétérans dont l’invalidité cause l’usure et la détérioration de leurs vêtements ou les oblige à porter des vêtements sur mesure.


Foire aux questions

Quel montant puis-je recevoir?

Le montant que vous pouvez recevoir dépend de la nature de votre invalidité. Une catégorie (de 1 à 5) vous sera attribuée selon l’incidence de votre invalidité sur votre capacité à vivre de façon autonome. La catégorie 1 correspond au montant le plus élevé. Veuillez consulter les taux actuels.


Si je demande l'allocation et que ma demande est refusée, puis-je faire appel?

Oui. Si vous n'êtes pas satisfait d'une décision, vous pouvez demander une révision par écrit. Renseignez-vous sur les options de révision et d'appel.


Y a-t-il des politiques pour ce programme?

Oui. Apprenez-en plus sur les politiques relatives à l’allocation pour soins.

Date de modification :