Se souvenir de la guerre oubliée

Objectif

La présente leçon amène les élèves à réfléchir à la façon dont nous commémorons la guerre, en particulier la guerre de Corée. En commençant par des monuments de guerre, les élèves analysent une série de symboles commémoratifs de la guerre de Corée, et ils interprètent les matériaux utilisés ainsi que les messages fondamentaux qui y sont véhiculés. En groupe, les élèves conçoivent leur propre symbole commémoratif après avoir choisi une personne, un lieu ou un événement lié à la guerre de Corée.

Résultats d’apprentissage

Les élèves devraient pouvoir

  • interpréter la conception et la signification des monuments commémoratifs et des autres symboles de commémoration;
  • faire des recherches sur les différents moyens par lesquels la population canadienne met en valeur le rôle du Canada dans la guerre de Corée et la contribution des vétérans qui ont participé à ce conflit;
  • concevoir un symbole commémoratif pour souligner le rôle d’une personne, d’un lieu ou d’un événement lié à la guerre de Corée.

Public cible

Cette activité s’adresse aux jeunes de 12 à 18 ans.

Ressources

Séquence des activités et durée prévue

Contexte (10 minutes)

Vous voudrez peut-être préparer les élèves à cette leçon en leur donnant des renseignements contextuels pour augmenter le contenu du présent document.

Commencez la leçon en demandant quelle est la raison d’être des monuments commémoratifs pour les sociétés. Si les élèves hésitent à répondre, expliquez-leur que les monuments peuvent servir à sensibiliser le public à l’histoire et à commémorer des événements qu’une collectivité souhaite ne pas oublier.

Vous voudrez ensuite introduire l’idée selon laquelle les monuments et les autres symboles commémoratifs peuvent aussi servir à façonner la manière dont une collectivité interprète un événement ou à promouvoir cette interprétation. Pour illustrer vos propos, parlez d’un monument connu à l’échelle locale ou à l’échelle nationale, par exemple le Monument commémoratif de guerre du Canada, situé à Ottawa.

Précisez aux élèves que les monuments, les cimetières militaires et les autres symboles commémoratifs contribuent au Souvenir : ils visent à nous rappeler les sacrifices et les réalisations de ceux et celles qui ont servi leur pays.

Les symboles commémoratifs peuvent prendre plusieurs formes :

  • Un symbole du Souvenir, qui préserve la mémoire d’une personne ou d’une chose;
  • Un jour férié qui sert à célébrer un événement, à souligner la contribution d’une personne ou à honorer sa mémoire;
  • Un ouvrage physique tel qu’une colonne, un monument, une statue ou un bâtiment érigé pour honorer et commémorer des personnes ou des événements;
  • Un lieu d’intérêt historique ou d’une grande beauté naturelle que le gouvernement réserve et entretient à titre de propriété publique;
  • Tout objet pouvant être considéré comme symbole commémoratif, pourvu que son inscription ou sa raison d’être soit liée à une personne ou à un groupe qui a servi son pays pendant un conflit ou une guerre, ou tous les conflits ou les guerres. Il peut s’agir d’une installation temporaire ou permanente, d’un objet fonctionnel (par exemple une école construite en souvenir d’une guerre ou en l’honneur d’une personne), d’une plaque, d’un livre, d’un monument ou d’un tableau d’honneur.

Étape 1 : Devenir des experts : trouver la signification profonde en allant au-delà des apparences
(20 minutes)

Pour cette activité, divisez la classe en six groupes comptant un nombre égal d’élèves.

  1. Jardin commémoratif canadien de la guerre de Corée
  2. Monument commémoratif du Commonwealth (Pusan) au cimetière commémoratif des Nations Unies
  3. Monument dédié aux Canadiens tombés au champ d’honneur et l'affiche de 2003
  4. Mur du Souvenir
  5. Statue au Musée des régiments
  6. Livres du Souvenir

Imprimez des copies des 6 pages citées ci-haut. Remettez à chaque élève une copie du document de cours sur le symbole commémoratif assigné à son groupe (ou, si les élèves possèdent des dispositifs mobiles ou des ordinateurs portatifs, demandez leur de consulter le doucment en ligne) et une copie de la feuille de travail à remplir.

Les élèves de chaque groupe s’attribuent un numéro (1, 2, 3, 4, 5, etc.). Le numéro que chacun possède déterminera de quel groupe il fera partie pour la seconde étape de cette activité.

Au cours de la première étape, chaque personne du groupe devient un « expert » du symbole commémoratif de la guerre de Corée assigné au groupe.

Donnez aux groupes le temps de lire la documentation sur leur symbole commémoratif ainsi que d’examiner les photos et la description de chacun des symboles commémoratifs.

En groupe, les élèves discuteront du symbole commémoratif et de sa signification tout en remplissant la feuille de travail intitulée Trouver la signification profonde en allant au-delà des apparences.

Si les élèves ont des dispositifs mobiles ou s’ils ont accès à un ordinateur, à un portable ou à un miniportatif en classe, ils peuvent aussi faire une recherche en ligne sur leur symbole commémoratif pour obtenir de l’information supplémentaire et en trouver la signification.

Étape 2 : Partager ses connaissances et se passer le mot
(20 minutes)

Une fois que les élèves ont examiné et étudié leur symbole commémoratif, ils sont prêts à partager leurs connaissances au reste de la classe.

Les élèves forment maintenant de nouveaux groupes. Ceux qui ont choisi le numéro 1 à la première étape de l’activité se rassemblent dans le groupe 1, ceux qui ont choisi le numéro 2 vont dans le groupe 2, et ainsi de suite.

Pour cette discussion avec leur nouveau groupe, les élèves ont en main le document de cours (avec une photo de leur symbole commémoratif) et la feuille de travail où ils ont résumé ce qu’ils ont appris.

En table ronde, chaque élève dispose d’une ou de deux minutes pour présenter son symbole commémoratif : à quel endroit il se trouve, de quel matériau il est fait, ce qu’il symbolise, etc. Il peut se servir de sa feuille de travail pour orienter la discussion et du document de cours pour montrer aux autres ce à quoi ressemble le symbole commémoratif. Le groupe apprend tout en écoutant les éléments d’information partagés par chaque élève sur leur symbole commémoratif.

Étape 3 : Concevoir un symbole commémoratif de la guerre de Corée (30 minutes)

Dans le cadre de cette dernière activité, les élèves consolident les connaissances nouvellement acquises en concevant, en groupe ou individuellement, un symbole commémoratif qui transmet un message fondamental. Leur symbole commémoratif doit servir à souligner le rôle d’une personne, d’un lieu ou d’un événement rattaché à la guerre de Corée.

Avant de concevoir leur symbole commémoratif, les élèves auraient avantage à discuter des points énumérés ci-dessous. Pour orienter leurs discussions, ils peuvent se servir du document de cours Concevoir un symbole commémoratif de la guerre de Corée.

  • Quels éléments des symboles commémoratifs présentés par leurs pairs ont-ils aimés et pourquoi? Ont-ils apprécié certains symboles en particulier? Ont-ils aimé la taille du symbole commémoratif ou son emplacement?
  • Y a-t-il des éléments qui ne leur ont pas plu ou qui, à leur avis, ne contribuent pas à la signification du symbole commémoratif?
  • Quelle est la raison d’être de leur symbole commémoratif? Quel message veulent-ils transmettre? Le symbole commémoratif portera-t-il une inscription avec des mots?
  • Comment leur symbole commémoratif aidera-t-il la population canadienne à voir les sacrifices et les réalisations de nos vétérans pendant la guerre de Corée? Que nous révélera-t-il au sujet des Canadiens qui ont combattu en Corée ou de la façon dont les Nations Unies perçoivent la guerre et la contribution de notre pays?
  • Quels genres de société produisent ces symboles de commémoration? Quels genres de gouvernement? Quelles sont leurs valeurs?
  • Les symboles commémoratifs peuvent raconter une histoire politique. (Par exemple, lorsque les vétérans sont rentrés au pays, la population canadienne ne comprenait pas la guerre de Corée… Ces vétérans ont été « oubliés », mais, maintenant, nous nous souvenons d’eux.)
  • Quels matériaux utiliseront-ils pour leur symbole commémoratif?
  • Il n’est pas nécessaire de se limiter aux statues et aux plaques. Les œuvres d’art, les récits et les écrits peuvent aussi être considérés comme des symboles de commémoration.
  • Quel titre donneront-ils à leur symbole commémoratif?

Une fois que les élèves ont déterminé l’apparence qu’ils souhaitent donner à leur symbole commémoratif et le message qu’ils veulent transmettre, ils peuvent commencer à le représenter, sur papier ou sur ordinateur. Ils peuvent en faire un croquis au crayon, une peinture, etc. – ils ont le choix de la conception artistique ou numérique.

Une fois le travail terminé, demandez à chaque groupe de partager à la classe les connaissances qu’il a acquises, de présenter son symbole commémoratif et d’expliquer son choix. Le concept artistique et les photos des symboles commémoratifs de la guerre de Corée figurant dans les documents de cours peuvent être affichés en classe à titre de rappel visuel.

Exercice - Trouver la signification profonde

Version PDF 216 KB
  • Mon symbole commémoratif de la guerre de Corée est : _____________________
  • Ton symbole commémoratif cache-t-il des symboles? Si oui, que signifient-ils?
  • Quels mots sont inscrits sur le symbole commémoratif?
  • Se trouve-t-il dans un endroit d’une grande beauté naturelle? Est-il fonctionnel? Sert-il à l’observation?
  • De quel type de symbole commémoratif s’agit-il (livre, statue, monument, bâtiment, etc.)?
  • Quel personnage, lieu ou événement ce symbole commémoratif met-il en valeur? Commémore-t-il une victoire ou un sacrifice? Des leaders, des pertes, des civils?
  • Quel est à ton avis le message fondamental du symbole commémoratif? Quel message transmet-il?
  • Où se trouve-t-il?
  • Qui l’a conçu ou construit (architecte, sculpteur, etc.)?
  • Quel âge ce symbole commémoratif a-t-il?
  • De quoi le symbole commémoratif est-il fait? Quels matériaux ont servi à sa fabrication (p. ex. roche, pierre, bronze)?

Exercice - Concevoir un symbole commémoratif

Version PDF 216 KB
  • Notre symbole de commémoration de la guerre de Corée a pour titre : _____________________
  • Ton symbole commémoratif cachera-t-il des symboles? Si oui, que signifieront-ils?
  • Y aura-t-il des mots sur le symbole commémoratif?
  • Se trouvera-t-il dans un endroit d’une grande beauté naturelle? Sera-t-il fonctionnel? Servira-t-il à l’observation?
  • De quel type de symbole commémoratif s’agira-t-il (livre, statue, monument, bâtiment, etc.)?
  • Quel personnage, lieu ou événement ce symbole commémoratif mettra-t-il en valeur? Commémorera-t-il une victoire ou un sacrifice? Des leaders, des pertes, des civils?
  • Quel sera le message fondamental de ce symbole commémoratif?
  • Où se trouvera-t-il?
  • Auras-tu besoin de constructeurs, d’architectes ou de sculpteurs?
  • De quoi ce symbole commémoratif sera-t-il fait? Quels matériaux serviront à sa fabrication (p. ex. roche, pierre, bronze)?
Date de modification :