Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Mémorial virtuel de guerre du Canada

Benjamin Thomas Cook

En mémoire

Lieutenant d'aviation Benjamin Thomas Cook

18 octobre 1947
Calgary, Alberta

Service militaire


Numéro matricule :

19826

Âge :

28

Force :

Aviation militaire

Unité :

413 (Photographic) Squadron

Mention(s) élogieuse(s) :

Étoile de 1939-45, Étoile d'Europe : service naviguant, Médaille de la défense, Médaille canadienne du volontaire et agrafe, Médaille de la Guerre 1939-45. Médaille du Service distingué dans l'Aviation

Décorations et titres honorifiques :

Médaille du Service distingué dans l'Aviation

Renseignements additionnels


Né(e) :

le 17 mars 1919
Glenella, Manitoba

Enrôlement :

le 7 novembre 1940
Winnipeg, Manitoba

Fils de William Jefferson et Edith (née Adams) Cook de Neepawa, Manitoba. Époux de Gladys Mather (née Duncan)Cook, de Penticton, Colombie-Britannique. Père de Barry et Charlene Cook. Frère de William, Stanley, Harold, Edith Cook et Dorthy M. Wood.

Inscription commémorative sur la page 2 du Livre du Souvenir au service du Canada (1947 - 2014). Commander une copie de cette page. Télécharger une copie haute résolution.

Information sur le lieu d’inhumation


Cimetière :

MÉMORIAL D'OTTAWA
Ontario, Canada

Information sur la sépulture :

Panel 4. Column 4.

Emplacement :

Le Mémorial d'Ottawa se dresse à l'extrémité nord-est de l'île Verte dans la ville d'Ottawa. Surplombant la branche nord des chutes du canal Rideau, il offre une vue panoramique de la rivière Ottawa et des collines de Gatineau se trouvant plus loin. L'hôtel de ville d'Ottawa est situé directement au sud du Mémorial, en face de Sussex Drive. Le Mémorial rend hommage aux hommes et aux femmes des forces aériennes du Commonwealth britannique qui ont péri pendant qu'ils faisaient partie d'unités qui travaillaient dans des bases situées au Canada, dans les Antilles britanniques et aux États-Unis, ou pendant qu'ils suivaient une formation au Canada et aux États-Unis, et dont le lieu de sépulture est inconnu. L'élément principal du Mémorial est un globe terrestre sculpté dans le bronze de 3 mètres de diamètre, posé sur une base formée par trois castors en bronze qui s'élèvent au centre d'une pièce d'eau décorative. Le globe, dont le treillis correspond aux lignes de latitude et de longitude et sur lequel les continents sont superposés en bas-relief, est couronné par l'emblème des forces aériennes, un aigle de bronze aux ailes déployées. Deux murs de division arqués en calcaire, arborant des panneaux de bronze sur lesquels figurent les noms, entourent le globe. Ils se dressent légèrement en retrait du centre dans le but de permettre de voir au travers du Mémorial à partir des marches centrales, sur Sussex Drive, et à partir de l'imposante allée. Il y a deux logos des forces aériennes sur le pavé entre les murs de division. Une dédicace est gravée entre les panneaux de bronze en anglais sur un des murs de division et en français sur l'autre. Elle se lit comme suit :
1939 - 1945
À la mémoire vénérée des hommes et des femmes des forces aériennes du Commonwealth et de l'Empire britannique qui ont donné leur vie au Canada, aux États-Unis et dans les territoires avoisinants et dont la sépulture est inconnue.

Collection numérique

  • Coupure de presse
  • Coupure de presse
  • Photo de BENJAMIN THOMAS COOK
  • Photo de Benjamin Thomas Cook
  • Photo de Benjamin Cook  – Cecil Pittman a voyagé avec The Royal Winnipeg Rifles Association dans le cadre de sa visite aux plages de Normandie (Juno Beach) pour commémorer le 40e anniversaire du jour J en 1984. Il a également participé au pèlerinage de The Royal Winnipeg Rifles en 1989 (l'année du dévoilement du monument commémoratif au petit village d'Audrieu) et à la tournée du 50e anniversaire de The Royal Winnipeg Rifles en 1994. Il a également assisté aux cérémonies de dévoilement du monument commémroatif de Juno Beach en Normandie, France, en juin 2003.

M. Pittman a effectué des recherches en se servant de plusieurs sources, y compris des Archives nationales, des histoires mlitaires, des témoignages d¿anciens combattants et de tout autre document qu'il a pu trouver. En 2002, il a soumis 104 histoires au Programme des noms géographiques du Manitoba. Des lacs, des rivières, des îles et autres sites sont nommés en hommage aux soldats manitobains qui ont perdu la vie durant la Deuxième Guerre mondiale et la guerre de Corée. Les photos de plusieurs soldats, tirées de sa collection, accompagnent ces histoires dans la publication de la section chargée des cartes, intitulée "A Place of Honour". 

(Notes tirées de la collection de photographies de Cecil Pittman)
  • Photo de BENJAMIN THOMAS COOK – Soumis dans le cadre du projet: Operation Picture Me
  • Biographie

En apprendre plus sur le Mémorial virtuel de guerre du Canada

Pour en savoir plus, visitez notre page d’aide. Si vous avez des questions ou des commentaires concernant les renseignements contenus dans ce répertoire, envoyez-nous un courriel ou appelez-nous.

Date de modification :