Mémorial virtuel de guerre du Canada

Frederick Dwight Coote

En mémoire

Soldat Frederick Dwight Coote

12 juin 1916

Service militaire


Numéro matricule :

447334

Âge :

31

Force :

Armée

Unité :

Canadian Infantry (Quebec Regiment)

Division :

14th Bn.

Renseignements additionnels


Né(e) :

le 14 janvier 1885

Fils de M. C. W. et Mary Coote, de Oakville, Ontario.

Inscription commémorative sur la page 70 du Livre du Souvenir de la Première Guerre mondiale. Commander une copie de cette page.

Information sur le lieu d’inhumation


Cimetière :
Information sur la sépulture :

Panel 24 - 26 - 28 - 30

Emplacement :

Le Mémorial de la Porte de Menin (Ypres) est situé dans la partie est de la ville de Ypres (maintenant Ieper) dans la province de la Flandre-Occidentale, sur la route de Menin et de Courtrai. Il porte les noms de 55 000 hommes disparus sans laisser de traces lors de la défense du saillant d'Ypres durant la Première Guerre mondiale. Dessiné par Sir Reginald Blomfield et érigé par la Commission des sépultures de guerre de l'Empire (maintenant du Commonwealth), ce Mémorial comprend une salle du Souvenir " longue de 36,6 mètres et large de 20,1 mètres. Au centre se trouve un large escalier conduisant aux remparts qui surplombent les douves et les loggias sur colonnes qui entourent le monument. Sur les murs intérieurs de la salle, du côté de l'escalier, ainsi que sur les murs des loggias, les noms des morts sont inscrits par régiments et par corps sur des panneaux en pierre de Portland. Au-dessus de l'arche centrale on peut lire en anglais une inscription dont voici la traduction:
AUX ARMÉES DE L'EMPIRE BRITANNIQUE QUI COMBATTIRENT ICI DE 1914 À 1918 ET À LEURS MORTS DONT LA TOMBE EST INCONNUE. Et, au-dessus de l'escalier qui conduit à la salle principale, on peut lire en anglais une inscription dont voici la traduction :
À LA PLUS GRANDE GLOIRE DE DIEU ICI SONT INSCRITS LES NOMS DES SOLDATS QUI SONT TOMBÉS DANS LE SAILLANT D'YPRES, MAIS QUE LES HASARDS DE LA GUERRE ONT EMPÊCHÉS D'AVOIR UNE IDENTITÉ ET UNE SÉPULTURE HONORABLE COMME LEURS CAMARADES DANS LA MORT. Chaque jour à 20 h, une cérémonie toute simple rappelle encore aujourd'hui le souvenir des morts. Alors que la circulation est arrêtée à la barrière, deux clairons (quatre dans les grandes occasions) sonnent l'appel aux morts. Les deux trompettes d'argent utilisées durant la cérémonie ont été données au Comité de l'appel aux morts par un officier de l'Artillerie royale canadienne, qui servait dans la 10e batterie de St. Catharines (Ontario), à Ypres, en avril 1915."

Les renseignements suivants sont gracieusement fournis par la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth. (site disponible en anglais seulement)

Collection numérique

Envoyez-nous vos images
  • Oakville se souvient
  • Biographie
  • Biographie (Page 2)
  • Biographie (Page 3)
  • Monument commémoratif de Nanton Lancaster  – En 1926, on a retenu les services d'Albert J. Hart pour créer un monument commémoratif afin de rendre hommage aux citoyens de Nanton et des environs qui ont été tués sur le champ de bataille lors de la Première Guerre mondiale. La statue, d'une hauteur de 6,5 pouces et faite en marbre Carta italien, montre un soldat au repos avec les bras à l'envers, c'est-à-dire la position qui aurait été assumée lors de l'enterrement d'un soldat. La statue se repose sur un pilier fait en granit de la C.-B. Des plaques listent les noms de ceux qui ne sont pas retournés des deux guerres mondiales. Il y a également une plaque qui rend hommage à ceux qui ont servi pendant la guerre de Corée. Au départ, on voulait que le cénotaphe se situe à côté du trottoir qui liait la rue Shaw, la rue principale de Nanton, et la gare du chemin de fer Canadien Pacifique. Il s'agissait de l'emplacement le plus approprié puisque le chemin de fer était souvent utilisé à l'époque et des centaines de résidents et de visiteurs passeraient le soldat silencieux au cours d'une journée. Le cénotaphe a été dévoilé le 13 août 1927 par le comte de Haddington. Le maire J. T. Cooper a présidé les cérémonies et R. L. Bennett, qui est plus tard devenu le premier ministre du Canada, a prononcé le discours principal. Depuis ce temps, un service a lieu annuellement au cénotaphe le jour du Souvenir. Toutefois, compte tenu de la fermeture de la gare du chemin de fer et du fait que Railway Avenue est devenu une route majeure, l'emplacement du cénotaphe est devenu de moins en moins convenable au cours de la deuxième moitié du vingtième siècle. Avec la collaboration de la filiale no 80 de Nanton, de la Légion royale canadienne, de la ville de Nanton et du Nanton Lancaster Society, le cénotaphe a été soigneusement démantelé et la statue a été nettoyée. Le cénotaphe a ensuite été posé au Parc du centenaire à l'entrée du musée de l'air avant le service du jour du Souvenir de 2001.

Photo offerte par le Nanton Lan
  • Monument commémoratif de la famille Coote – Le soldat Frederick Dwight Coote est commémoré sur le monument commémoratif de la famille Coote à Oakville/cimetière pionnier St. Mary, Lyons Lane au chemin South Service, Oakville, Ontario.
  • Inscription – Détail de l'inscription.
  • Détail de l'inscription – Détail de l'inscription incluant l'information de la famille.
  • Mémorial

En apprendre plus sur le Mémorial virtuel de guerre du Canada

Pour en savoir plus, visitez notre page d’aide. Si vous avez des questions ou des commentaires concernant les renseignements contenus dans ce répertoire, envoyez-nous un courriel à vac.cvwm-mvgc.acc@canada.ca ou appelez-nous.

Date de modification :