Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Réconciliation : Le monument au maintien de la paix

Hidden photo gallery

  • devant
    (Cliquez pour images supplémentaires)
  • inscription
  • inscription
  • inscription
  • Statues
  • Monument

Ville/Province : Ottawa, ON

Numéro du monument : 35059-256

Type : Monument

Lieu : À l'intersection de la promenade Sussex et de la rue Saint-Patrick

Coordonnées GPS : Lat: 45.4289232   Long: -75.6962455

Ce monument spécial, érigé sur le boulevard de la Confédération à Ottawa, rend hommage tant aux morts qu'aux vivants. Il commémore le rôle du Canada sur la scène internationale en matière de maintien de la paix, de même que le rôle des soldats qui ont servi ou qui servent actuellement dans des opérations de maintien de la paix. Depuis 1947, des Casques bleus canadiens ont servi outre-mer dans diverses forces opérationnelles des Nations Unies, de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord et d'autres forces multinationales. Le Canada a joué d'emblée un rôle prédominant dans le mouvement de maintien de la paix. Le Canadien Lester B. Pearson a en effet mérité le prix Nobel de la paix en 1957 pour avoir eu l'intuition d'établir une force des Nations Unies durant la crise de Suez dans les années 1950. Depuis, le Canada a toujours continué de participer aux efforts de paix internationaux et à d'autres opérations militaires à l'étranger.

Le monument met en scène trois gardiens de la paix – deux hommes et une femme – debout sur des arêtes en pierre émergeant des décombres, résultat de la guerre, et convergeant vers un sommet qui symbolise la résolution du conflit.

L'équipe de conception retenue provenait de la Colombie-Britannique. Elle se composait de Jack K. Harman, sculpteur, de Richard G. Henriquez, concepteur d'urbanisme, et de Cornelia H. Oberlander, architecte paysagiste. Deux entreprises d'Ottawa se sont associées à l'équipe : Gabriel Design, pour le projet d'éclairage, et J.L. Richards and Associates, pour les services d'ingénierie.

Ajouter ou mettre à jour l’information


Inscription sur le mémorial

[right side/côté droit]    

RECONCILIATION

RÉCONCILIATION

"We need action not only
to end the fighting but to make peace...
My own government would be glad
to recommend Canadian participation
in such a United Nations force,
a truly international peace and police force."

Lester B. Pearson
November 2, 1956.

« Nous devons agir non seulement
Afin de mettre fin à la guerre,
Mais aussi pour rétablir la paix…
Mon gouvernement serait heureux de
recommander la participation canadienne
à une force internationale des Nations Unies »

Lester B. Pearson
Le 2 novembre 1956

 

[left side/côté gauche]

IN THE SERVICE OF PEACE

AUX SERVICE DE LA PAIX

 

[inside left]

RECONCILIATION

In 1988, the Nobel Peace Prize 

was awarded to the United Nations' peacekeepers. 
This monument, Reconciliation, is a tribute to 
Canada's commitment to world peace,
 and to all Canadian men and women 
who have served as peacekeepers.

Members of Canada's Armed Forces, 

represented by three figures, stand at 
the meeting place of two wall of destruction.
Vigilant, impartial, they oversee 

the reconciliation of those in conflict.
Behind them lies the debris of war. Ahead lies 

the promise peace: a grove, symbol of life.

Dedicated, October 8, 1992, by 

His Excellency, the Right Honourable 
Ramon John Hnatyshyn, 
Governor General of Canada 
and the Right Honourable Brian Mulroney, 
Prime Minister of Canada.

 

RÉCONCILIATION

En 1988, le gardiens de la paix des Nations Unies
reçurrent le prix Nobel de la paix.
Ce monument, Réconciliation, témoigne de
l’engagement du Canada à la paix mondiale et
souligne la contribution de tous les Canadiens et
Canadiennes qui furent gardiens de la paix.

Les Forces armées canadiennes, représentées par
les trois statues, se tiennent à la croisée de
deux murs en ruines. Vigilants et impartiaux,
ce gardiens de la paix surveillent la réconciliation
de ceux qui sont en conflit. Tournant le dos
à la guerre, ils font face à la promesse  de paix et
au symbole de la vie, un bosquet sacré.

Dédié le 8 octobre 1992
par Son Excellence le très honorable
Ramon John Hnatyshyn,
Gouverneur général du Canada.
et les très honorable Brian Mulroney,
Premier ministre du Canada.

Vue sur la rue

Les cartes pourraient être disponibles en anglais seulement.

Note

Ces renseignements sont fournis par des collaborateurs. Anciens Combattants Canada fournit ces renseignements à titre de service au public. Anciens Combattants Canada ne peut garantir l’exactitude, la fiabilité ou l’actualité du contenu.

Date de modification :