Enrôlement et entraînement

Des héros se racontent

Enrôlement et entraînement

Transcription
Bien premièrement à 18 ans et demi il fallait faire notre service, mais moi j'ai booké, comme on pourrait dire, volontaire. Tandis que quand tu n'étais pas volontaire, tu n'étais pas obligé d'aller à la guerre, tu restais au Canada. Moi je voulais voir du pays et puis j'en ai vu. J'ai fait un bon entraînement et comme je disais tantôt, j'ai commencé à Saint-Jérôme, une couple de mois à Saint-Jérôme. Je faisais un peu de culture physique, ils faisaient faire de la culture physique aux gars, je faisais un petit peu de boxe. Et puis, comme je disais aussi, on m'avait demandé pour donner des leçons sur le maniement des armes portatives, parce que j'étais bilingue et je donnais des cours comme ça et ils ont voulu m'envoyer à Brockville pour prendre le cours d'officier. Plus que ça, moi j'aimais les avions parce que j'avais commencé à prendre des cours à l'université McGill, des cours de pilote d'avion. J'avais été en prendre des cours et puis j'avais été piloter un Harvard trainer à Uplands, en Ontario. Là, quand est arrivé le temps pour l'armée, j'ai été m'enrôler dans l'Air Force et ils ont dit ton œil gauche est pas, il fallait que les deux yeux soient parfaits pour piloter un avion. Quand j'ai vu ça, j'ai dit OK, c'est là que j'ai été à Saint-Jérôme pour l’entraînement, le basic training. J'aimais bien les avions, ils voulaient m'envoyer à Brockville pour prendre le cours, mais là j'ai décidé d'aller prendre le cours de parachutiste à Shilo, Manitoba. J'ai fait l'entraînement, j'ai fait un saut, et ils ont arrêté l'entraînement. Ils ont dit ils ont besoin des hommes, il faut vous en aller.
Description

M. Berthiaume raconte les raisons pour lesquelles il s’est enrôlé ainsi que son entrainement.

Armand Berthiaume

Armand Berthiaume est né en 1925 à Verdun, au Québec. Il a vécu à Pointe Saint-Charles, Cornwall en Ontario et à Longueuil. En grandissant, il a fait partie des cadets de l’air et aimait la boxe. Il s’est porté volontaire en 1944, à 18 ans pour voir du pays. Il a participé à la libération des Pays-Bas.

Catégories
Médium :
Vidéo
Propriétaire :
Anciens Combattants Canada
Date d’enregistrement :
6 mai 2015
Durée :
2:15
Personne interviewée :
Armand Berthiaume
Guerre ou mission :
Seconde Guerre mondiale
Emplacement géographique :
Canada
Campagne :
Libération de la Hollande
Branche :
Armée
Unité ou navire :
Fusiliers Mont-Royal
Grade militaire :
Soldat

Droit d’auteur ou de reproduction

Continuer à regarder

Date de modification :