Stéphane Jobin - athlète des Warrior Games

Warrior Games

Stéphane Jobin - athlète des Warrior Games

Transcription
Bonjour, je m'appelle Stéphane Jobin, caporal-chef retraité. Je viens de Québec, de la base militaire de Valcartier. Je me suis enrôlé dans les Forces armées canadiennes en 2000 et puis j'ai été libéré médical en 2012. J'ai été déployé en Afghanistan. J'ai été libéré raison médicale pour syndrome post-traumatique suite à des évènements que j'ai vécus en Afghanistan et puis aujourd'hui, je suis à Victoria avec les Warrior Games pour participer à un évènement magique en soi et puis rencontrer des nouvelles personnes et puis d'excellents évènements qui s'en viennent. Et puis, c'est certain que les Warrior Games, c'est important d'être en forme et puis d'essayer de compétitionner, mais le but premier des Warrior Games n'est pas vraiment de compétitionner, il est vraiment l'esprit de camaraderie, de se trouver avec des gens qui ont vécu sensiblement les mêmes choses que moi, capables de partager des évènements et puis les performances physiques ou performances compétitives vont venir avec, mais étant anciens militaires, nous sommes tous compétitifs et puis on aime aller toucher nos limites personnelles et puis je crois que c'est génial ce que sont ( les hommes font ?) pour les militaires blessés. ~Mes buts personnels dans cette aventure n'est pas nécessairement la compétition, mais mon but premier était vraiment, là, de sortir de chez moi, de rencontrer des gens. J'enfonce sur le poids de rencontrer des gens parce que je crois que c'est important dans mon état où ce que j'étais, plus isolement à la maison, dépression, l'anxiété beaucoup, en faisant du sport on réagi, on réagi vraiment au fait de faire du sport, le bien-être que ça peut nous rapporter à l'intérieur de nous. Mes médecins m'en parlaient souvent: «Stéphane, il faut que tu fasse du sport, il faut que tu bouge!» Mais quand qu'on est pas prêt à le faire et puis on est pas capable de le faire, on a beau de se le faire dire, c'est difficile. En ayant la nouvelle de participer aux Warrior Games, ça m'a donné le "boost" d'énergie nécessaire et puis, après une semaine d'entraînement à Valcarier, où ce que je suis allé m'entraîner au gym, je me suis rendu compte vraiment du bienfait que ça pouvait me faire à l'intérieur de moi, du bien-être du fait aussi de la médication où c'est que j'ai diminué mes médications et puis je vois juste du positif devant moi présentement. Avoir l'occasion de pouvoir représenter encore le Canada dans un contexte complètement différent de ce que j'ai fait en Afghanistan, vient toucher mes valeurs profondes du fait de représenter mon pays, d'être fier d'être Canadien et puis de dépasser mes limites. Un message du gouvernement du Canada.
Description

Stéphane Jobin - athlète des Warrior Games

Catégories
Médium :
Vidéo
Propriétaire :
Anciens Combatants Canada
Date d’enregistrement :
19 juin 2019
Durée :
165

Droit d’auteur ou de reproduction

Continuer à regarder

Date de modification :