Du courage dans les airs

Une infirmière militaire parachutiste de l’Aviation royale canadienne en 1955.
(Photo : Ministère de la Défense nationale PL-130186)

Des pigeons ont été utilisés durant la Première et la Seconde Guerres mondiales pour livrer des messages lorsqu’il était impossible de communiquer par radio ou par téléphone. Grâce à notre sens de l’orientation très développé, il suffit d’attacher une note à l’une de nos pattes et nous devenons une « poste aérienne »!

Étant un oiseau, j’aime les choses qui peuvent voler. Au fil des ans, les avions ont joué un rôle de premier plan dans nos efforts militaires. Les premiers avions de guerre étaient très simples selon les normes d’aujourd’hui, mais rapidement les pilotes de chasse faisaient des descentes en piqué, essayant d’abattre d’autres avions. Les avions ont largué des bombes sur des cibles ennemies ou observé les soldats au sol pour savoir ce qu’ils faisaient. Des avions de transport pouvant rapidement déplacer des soldats et des marchandises sur de longues distances ont été mis au point. Les avions de guerre à réaction sont apparus à la fin de la Seconde Guerre mondiale, et les hélicoptères sont entrés en action pour la première fois pendant la guerre de Corée.

Les humains disposent d’autres moyens pour voler dans le cadre d’une guerre. Par exemple, les parachutistes sont des soldats spécialement entraînés qui sont largués du ciel. Des infirmières militaires devaient aussi être en mesure de sauter d’un avion en parachute, au cas où des personnes se trouvant dans des régions éloignées auraient besoin de recevoir des soins médicaux d’urgence.

Les Canadiens continuent de faire preuve de courage dans les airs aujourd’hui. L’Aviation royale canadienne contribue à protéger le Canada et aide d’autres pays. L’évolution de nouveaux types d’aéronefs continue : des drones télécommandés sont aujourd’hui parfois utilisés pour avoir une vue aérienne d’un champ de bataille sans mettre la vie d’un pilote en danger.

Mon projet portera sur la manière dont les avions ont été utilisés en temps de guerre, c’est certain!

Le savais-tu?

Les aéronefs des Forces armées canadiennes secourent des personnes sur des navires en détresse ou qui étaient à bord d’avions qui se sont écrasés en milieu sauvage. Imagine être suspendu à un câble au-dessus des eaux agitées d’un océan, puis être abaissé à partir d’un hélicoptère pour aider des marins sur un navire en train de couler. C’est ce que j’appelle le courage en vol!

Siffleur le pigeon
Date de modification :