Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Mémorial virtuel de guerre du Canada

John William Jones

En mémoire

Carabinier John William Jones

10 août 1944

Service militaire


Numéro matricule :

B/112360

Âge :

22

Force :

Armée

Unité :

Queen's Own Rifles of Canada, R.C.I.C.

Division :

1st Bn.

Renseignements additionnels


Fils de Robert Thomas Jones et Florence Beatrice Jones, de Toronto, Ontario.

Inscription commémorative sur la page 348 du Livre du Souvenir de la Seconde Guerre mondiale. Commander une copie de cette page. Télécharger une copie haute résolution.

Information sur le lieu d’inhumation


Cimetière :
Information sur la sépulture :

XVI. H. 8.

Emplacement :

Le cimetière se trouve du côté ouest de la route principale entre Caen et Falaise (N158) au nord du village de Cintheaux. Bretteville-sur-Laize, village et commune du Calvados, est à environ 16 km au sud de Caen. Le village de Bretteville est à 3 km au sud-ouest du cimetière. Les personnes inhumées ici sont mortes au cours des derniers assauts en Normandie, de la capture de Caen et de l'offensive vers le sud (menée d'abord par la 4e Division blindée canadienne et la 1re Division blindée polonaise) en vue de fermer la trouée de Falaise et d'encercler ainsi les divisions allemandes qui menaient une lutte désespérée pour éviter d'être coincées à l'ouest de la Seine. La plupart des unités du 2e Corps d'armée canadien sont représentées dans le cimetière. Environ 3000 victimes de la guerre de 1939-1945 sont commémorées ici.

Les renseignements suivants sont gracieusement fournis par la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth. (site disponible en anglais seulement)

Collection numérique

  • Coupure de presse – Du Toronto Star août 1944. Soumis pour le projet Operation Picture Me
  • Photo de John William Jones – Le carabinier Jones s'est engagé dans le régiment Black Watch (Réserve) en 1942; il a été transféré dans les Queen's Own Rifles du Canada en octobre 1943. Il combattait depuis plusieurs mois lorsqu'il a été tué dans le bois de Quesnay au nord de Falaise.
  • Notice nécrologique – Mme. Josie McQuade a trouvé cette notice nécrologique du carabinier Jones, d'après l'original publi en 1944 dans un journal de Toronto.
  • Coupure de presse
  • Pierre tombale – L'aumônier Craig Cameron a pris cette photo de la tombe du carabinier Jones lors d'une visite au cimetière de guerre canadien de Bretteville-sur-Laize en juin 1997.

En apprendre plus sur le Mémorial virtuel de guerre du Canada

Pour en savoir plus, visitez notre page d’aide. Si vous avez des questions ou des commentaires concernant les renseignements contenus dans ce répertoire, envoyez-nous un courriel ou appelez-nous.

Date de modification :