Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Mémorial virtuel de guerre du Canada

Robert Davidson

En mémoire

Soldat Robert Davidson

28 octobre 1916

Service militaire


Numéro matricule :

148487

Âge :

24

Force :

Armée

Unité :

Canadian Infantry (Manitoba Regiment)

Division :

78th Overseas Battalion

Renseignements additionnels


Né(e) :

le 18 juillet 1892
Russell, Manitoba

Il était le deuxième fils de William Davidson et Martha J. Burrows.

Frère de G.W. Davidson de Russell, Manitoba et frère du soldat Nelson Davidson, décédé au service du Canadian Mounted Rifles (Saskatchewan Regiment).

Inscription commémorative sur la page 75 du Livre du Souvenir de la Première Guerre mondiale. Commander une copie de cette page.

Information sur le lieu d’inhumation


Cimetière :
Information sur la sépulture :

I. G. 8.

Emplacement :

Courcelette est un village situé à 8 kilomètres environ au nord-est d'Albert (près de la route principale D929 qui mène d'Albert à Bapaume). Le cimetière est à 1,5 kilomètre au nord-ouest du village. Le cimetière est à 1,5 kilomètre au bout d'un chemin à voie unique (qui convient aux voitures). (Des panneaux placés dans le centre de Courcelette annoncent la direction du cimetière.)

Les renseignements suivants sont gracieusement fournis par la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth. (site disponible en anglais seulement)

Collection numérique

Envoyez-nous vos images
  • Registres de circonstances du décès
  • Photo de Robert Davidson – Bobby est mort au champ d"honneur le 16 octobre 1916, lors de l'attaque de la tranchée Regina, fortifiée par les Allemands. Au début de septembre 1916, le Corps d'armée canadien fut déplacé du saillant d'Ypres (où le frère de Bobby, Nelson, a été tué) vers la région de la Somme. Le village de Courcelette, en France, fut pris avec l'aide d'une nouvelle machine de guerre : le char d'assaut.  L'objectif des Canadiens était la tranchée Regina. On se battit sous une pluie continuelle et dans la boue jusqu'aux genoux. La tranchée Regina ainsi que la tranchée Desire furent prises vers le 18 novembre. Les Alliés avaient alors sacrifié 600 000 hommes en deux mois et demi de combat et n'avaient avancé que de 10 km.
Lucinda Burrows Davidson, l'une des soeurs de Nels, et Martha, la mère de Bobby, vivaient toutes deux dans des fermes dans la municipalité de Boulton près de Cracknell Siding et de Russell, au Manitoba. Plusieurs années après la guerre, grand-mère a reçu la visite d'un homme qui diéclara avoir été dans le même corps d'armée que Bobby. Il voulait voir Martha, la mère de Bobby, mais il s'était trompé de ferme. Il raconta à grand-mère que Bobby avait été touché à l'abdomen durant une avance des troupes et qu'il était resté toute la nuit dans le no man's land. Le personnel médical ne pouvait parvenir jusqu'à lui. Il demanda pendant des heures qu'on lui porte secours. À un certain moment durant la nuit, il se mit à pleurer et à réclamer sa mère. Au matin, quand on parvint jusqu'à lui, il était mort.
Grand-mère déclara : «Cet homme avait fait tout ce chemin pour dire ça à ma soeur. » Elle ajouta que sa soeur avait presque perdu la raison lorsqu'elle avait perdu ses deux fils, Nels et Bobby, à quatre mois de diistance, et que ce récit l'aurait sûrement tué. Elle dit enfin : «J'aurais souhaité que cette homme ne soit jamais venu ici me raconter ça. »
  • Feuille d'engagement

En apprendre plus sur le Mémorial virtuel de guerre du Canada

Pour en savoir plus, visitez notre page d’aide. Si vous avez des questions ou des commentaires concernant les renseignements contenus dans ce répertoire, envoyez-nous un courriel à vac.cvwm-mvgc.acc@canada.ca ou appelez-nous.

Date de modification :