Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Mémorial virtuel de guerre du Canada

Robert Benjamin Moulton

En mémoire

Adjudant Robert Benjamin Moulton

5 mai 1943

Service militaire


Numéro matricule :

R/74234

Âge :

30

Force :

Aviation militaire

Unité :

Royal Canadian Air Force

Division :

428 Ghost Squadron

Mention(s) élogieuse(s) :

Le SO Moulton s'est vu décerné les citations suivantes : l'Étoile de1939-1945, l'Étoile d'Europe : Service naviguant, la Médaille de la Défense, la Médaille de guerre de 1939-1945, la Médaille et l'Agrafe canadiennes du volontaire, l'Insigne de vol décernée le 27 juillet 1942 et les ailes opérationnelles décernées à titre posthume le 18 juillet 1946.

Renseignements additionnels


Né(e) :

le 21 novembre 1912
Brockville, Ontario

Enrôlement :

le 11 octobre 1940
Ottawa, Ontario

Fils de Benjamin Moulton et de Sophrona Moulton, (née McNamara). Il avait un jeune frère du nom de Thomas Adrian Moulton, qui a servi quatre mois dans les Pays-Bas dans les Cameron Highlanders. Le SO Moulton était un membre de l'église anglicane de St. Peter's à Brockville où il a été servant de messe et a chanté dans le choeur de l'église. Il a étudié dans les écoles publiques Douglas Haig et Victoria, de la première à la huitième année, au Brockville Collegiate Institute, de la neuvième à la treizième année, puis au Brockville Business College. Avant de devenir sous-officier, M. Moulton a été fusilier dans la Compagnie C des Brockville Rifles.

Le SO Moulton a perdu la vie le 5 mai 1943 lorsque son bombardier Vickers Wellington fut abattu par un chasseur allemand dans les Pays-Bas. Il était âgé de 30 ans et a été inhumé dans le cimetière général de Wilnis.

Commémoré sur le Tableau d'honneur du Brockville Collegiate Institute and Vocational School.

Commémoré sur le Tableau d'honneur de la Deuxième Guerre mondiale de Phillips Electrical Works Limitedl.

Inscription commémorative sur la page 197 du Livre du Souvenir de la Seconde Guerre mondiale. Commander une copie de cette page. Télécharger une copie haute résolution.

Information sur le lieu d’inhumation


Cimetière :

CIMETIÈRE GÉNÉRAL DE WILNIS
Pays-Bas

Information sur la sépulture :

Grave 4.

Les renseignements suivants sont gracieusement fournis par la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth. (site disponible en anglais seulement)

Collection numérique

Envoyez-nous vos images

  • Mémorial
  • Mémorial
  • Mémorial
  • Photo de Groupe
  • Coupure de Journal – De le Toronto Star, Août 1941. Soumis pour le projet Opération Photo Moi
  • Pierre tombale de Robert B. Moulton – Tombe de WO Moulton à Wilnis, Pays-Bas.
  • Cortège funèbre - 1e photo – W.O. Robert Moulton pilotait le bombardier Vickers Wellington HE 727. Au retour d'un raid aérien de 600 chasseurs-bombardiers sur Dortmund, Allemagne, son appareil a été intercepté et abattu par un Messerschmitt 110 Night Fighter, le 5 mai 1943, à 2 heures. Selon des témoins oculaires, on croit que Robert n'a pas sauté et qu'il est demeuré à l'intérieur de l'appareil en flamme pour l'éloigner de Wilnis. Paul van Leeuwen, âgé de 16 ans, a vu l'avion s'écraser dans la tourbière. Il a récupéré les restes partiels de Robert ainsi que son insigne d'identification.  Des funérailles ont eu lieu le 6 mai 1943. Ce n'est que tout récemment qu'on a pu voir des photos prises secrètement durant la cérémonie.  La famille a appris qu'un des jeunes soldats allemands avait récité le Notre-Père au cimetière. Le 4 mai, tous les ans, on rend hommage à la mémoire de Robert et son nom est mentionné lors des célébrations du Jour du souvenir, à Wilnis, en Hollande.
  • Cortège funèbre - 2e photo – Né à Brockville, Ontario, le 21 novembre 1912. Robert était le fils de Sophrona (née McNamara) et de Benjamin Moulton. Il avait un plus jeune frère, Thomas Adrian. Robert était membre de l'église anglicane St.Peter, il a été enfant de choeur et a chanté dans la chorale de son église. Il a fréquenté l'école publique Douglas Haig and Victoria, le collège et l'école de commerce de Brockville. Auprès avoir obtenu son diplôme, Robert a travaillé à la Phillip's Cable de Brockville. En 1941, il a débuté sa formation de pilote à Toronto. Il a été stationné au Manitoba, à Moncton, Nouveau-Brunswick, et à Dalton dans le Yorkshire, Angleterre. Malgré une jambe cassée et le fait qu'il pouvait rentrer chez lui, il a préféré ne pas quitter l'Angleterre et on lui a assigné une tâche d'enseignant. Durant sa convalescence, il a demandé d'être réintégré dans le service actif. Il avait entre autres passe-temps la chasse, la pêche, la natation, le patinage, l'aviron, le tennis, l'escrime, la gymnastique, la danse et le violon.
  • Photo de Robert Moulton
  • Poème « High Flight »
  • Monument commémoratif à Wilnis – Ce monument a été inauguré à Wilnis le samedi 29 mars 2003. Il rappelle le souvenir des trois aviateurs canadiens qui ont été tués quand leur appareil Vickers Wellington s'est écrasé dans un champ près du village, après avoir été abattu par un chasseur de nuit allemand, le 5 mai 1943.
  • Joueur de cornemuse – Malcolm Burrows joue de la cornemuse près de l'église de Wilnis avant la cérémonie.
  • Le monument avant son inauguration. – Des enfants et des soldats canadiens avant l'inauguration.
  • Des enfants qui participent à la cérémonie.
  • Des enfants qui participent à la cérémonie.
  • Dévoilement du monument. – On retire le parachute retrouvé sur le lieu de l¿écrasement.
  • La mairesse et l¿ambassadeur canadien. – Marianne Burgman, mairesse de la municipalité de De Ronde Venen, et Serge April, ambassadeur canadien aux Pays-Bas, tout de suite après le dévoilement.
  • Des anciens combattants arborant des drapeaux. – Des anciens combattants de la zone européenne de la Légion royale canadienne ont participé à l¿inauguration du monument.
  • Coupure de presse
  • Coupure de presse

En apprendre plus sur le Mémorial virtuel de guerre du Canada

Pour en savoir plus, visitez notre page d’aide. Si vous avez des questions ou des commentaires concernant les renseignements contenus dans ce répertoire, envoyez-nous un courriel ou appelez-nous.

Date de modification :