Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Mémorial virtuel de guerre du Canada

Edgar Hyman Goldstein

En mémoire

Artilleur Edgar Hyman Goldstein

15 août 1917

Service militaire


Numéro matricule :

336901

Âge :

20

Force :

Armée

Unité :

Artillerie canadienne de campagne

Division :

66th Bty. 2nd Bde.

Renseignements additionnels


Né(e) :

le 27 décembre 1896
Montreal, Québec

Enrôlement :

le 28 mars 1916
Montreal, Québec

Fils de Jacob et Ida Goldstein, de Westmount, Montréal. Il était célébataire. Cet agent de crédit est parti outre-mer avec un contingent de conscrits de la 66e Batterie de l'artillerie canadienne de campagne. Ses premiers galons, auxquels il avait renoncé quand il est parti pour la France, lui ont été redonnés sur le front de la Somme, alors qu'il faisait partie d'une batterie d'obusiers de la 2e Division de l'artillerie canadienne de campagne. Il a refusé une médaille pour service distingué, disant qu'il n'était pas plus brave que d'autres et que tous avaient fait de leur mieux, et a été recommandé pour le grade de lieutenant. Il a été tué au cours de la bataille de Loos, le jour même où il devait se rendre en Angleterre pour recevoir son grade, après dix mois de service continu au front, notamment à Courcellette, sur la Somme, à Albert, à Arras, sur la crête de Vimy et à Lens.

Inscription commémorative sur la page 244 du Livre du Souvenir de la Première Guerre mondiale. Commander une copie de cette page.

Information sur le lieu d’inhumation


Cimetière :
Information sur la sépulture :

II. K. 19.

Emplacement :

Le cimetière de Maroc est situé dans le village de Grenay, qui se trouve à 15 kilomètres environ au sud-est de Béthune. À partir de Lens, prenez la route N43 en direction de Béthune. Après Loos-en-Gohelle, tournez à gauche (après la station-service) et continuez tout droit. Le cimetière se trouve à quelques kilomètres de là, dans le village, du côté droit de la route. Les troupes françaises ont commencé à occupé ce cimetière en août 1915, mais il était utilisé pour la première fois comme cimetière britannique par la 47e Division (Londres) en janvier 1916. Pendant la majeure partie de la guerre, il a servi de cimetière de première ligne, jouissant d¿une protection contre l¿observation ennemie grâce à une légère butte sur le terrain qu¿utilisaient les unités combattantes et les ambulances de campagne. Le lot II a été commencé en avril 1917 par la 46e Division (North Midland). Vers la mi-octobre 1918, la rangée A et une partie de la rangée B du lot III ont été remplies; quant au reste du lot III et la fin de certaines rangées du lot I, on y trouve les restes humains de soldats inhumés dans les champs de bataille ou dans de petits cimetières situés au nord et à l¿est de Grenay et qui ont été amenés là après l¿Armistice. Le 8e Bataillon canadien a érigé un monument commémoratif en bois dans ce cimetière en mémoire de leurs officiers et de leurs hommes qui sont tués au combat lors de la bataille de la côte 70 (est de Loos) le 15 août 1917.

Les renseignements suivants sont gracieusement fournis par la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth. (site disponible en anglais seulement)

Collection numérique

Envoyez-nous vos images
  • Stèle funéraire

En apprendre plus sur le Mémorial virtuel de guerre du Canada

Pour en savoir plus, visitez notre page d’aide. Si vous avez des questions ou des commentaires concernant les renseignements contenus dans ce répertoire, envoyez-nous un courriel à vac.cvwm-mvgc.acc@canada.ca ou appelez-nous.

Date de modification :