Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Mémorial virtuel de guerre du Canada

Frederick Thornton Peters

En mémoire

Capitaine Frederick Thornton Peters

13 novembre 1942

Service militaire


Âge :

53

Force :

Marine

Unité :

Royal Navy

Division :

H.M.S. Excellent

Mention(s) élogieuse(s) :

Croix de Victoria - La citation, publiée dans le London Gazette du 14 mai 1943, se lit comme suit [traduction] :
/ >« Le capitaine Peters dirigea « l'attaque suicide » effectuée par deux petits cotres à Oran. Le « Walney » et le « Hartland » étaient deux cotres ayant déjà appartenus aux Américains et qui furent perdus à la suite d'une attaque dans le port d'Oran lors des débarquements sur les côtes de l'Afrique du Nord. Le capitaine Peters et ses hommes furent attaqués à bout portant non seulement par les forces sur le rivage mais aussi par un contre-torpilleur et un croiseur, un fait d'armes qui fut décrit comme étant l'un des grands épisodes de l'histoire navale. Grandement endommagé et en flammes, le « Walney » atteignit finalement la jetée où il sombra avec son pavillon hissé. Le capitaine Peters, à moitié aveugle, fut le seul survivant des dix-sept hommes à bord du « Walney ». Il fut fait prisonnier mais plus tard, lors de la capture d'Oran, il fut libéré et porté à travers les rues de la ville par les citoyens qui le couvrirent de fleurs. Il mérita l'Ordre du service distingué et la Croix du Service distingué au cours de la dernière guerre.» Ordre du service distingué (George V), London Gazette, le 30 mars 1915, Croix du service distingué (George V), London Gazette, le 8 mars1918 et agrafe -London Gazette, le 11 juillet 1940. Médaille de guerre britannique, Médaille de la Victoire, Étoile de 1939-45, Étoile d'Afrique avec agrafe (Afrique du Nord 1942-1943), Médaille de 1939-1945, Distinguised Service Cross (É.-U.).

Renseignements additionnels


Né(e) :

le 17 septembre 1889
Charlottetown, Île-du-Prince-Édouard

Fils de Frederick et Bertha Hamilton Peters de Nelson (Colombie-Britannique).

Frère du lieutenant Gerald Hamilton Peters et soldat John Franklyn Peters, tous les deux décédés pendant qu’ils servaient dans le Canadian Infantry (British Columbia Regiment).

Son père fut procureur général et le premier Premier ministre libéral de cette province. Il a fait ses études à l'école St. Peter's Private School, puis poursuivi son éducation à Victoria en Colombie-Britannique avant d'être admis à l'École navale en Angleterre. Il en sortit avec le grade d'aspirant de marine et trois ans plus tard il a été promu au grade de sous-lieutenant. Durant la Première Guerre, il a été décoré de l'Ordre du Service distingué (la première fois que cette décoration était décernée à un Canadien) et de la Croix du Service distingué pour actes de bravoure. Peu de temps après avoir reçu la Croix de Victoria pendant qu'il se rendait en Angleterre, l'avion dans lequel il se trouvait s'écrasa et il fut tué. On ne connaît pas le lieu de son inhumation mais son nom apparaît sur le Naval Memorial érigé à Portsmouth en Angleterre.

Inscription commémorative sur la page 615 du Livre du Souvenir de la Seconde Guerre mondiale. Commander une copie de cette page.

Information sur le lieu d’inhumation


Cimetière :

MONUMENT COMMÉMORATIF NAVAL DE PORTSMOUTH
Hampshire Royaume-Uni

Information sur la sépulture :

Panel 61, Column 3.

Emplacement :

Le monument commémoratif surplombe la promenade de Southsea Common et est accessible en tout temps.

Les renseignements suivants sont gracieusement fournis par la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth. (site disponible en anglais seulement)

Collection numérique

Envoyez-nous vos images
  • Photo de Frederick Peters
  • Photo familial – De gauche à droite: la soeur de F. T. Peters, Mary Helen Dewdney, sa mère, Bertha Peters, et ses nièces, Dee Dee Dewdney McBride et Eve Dewdney Fingland, vers 1930.
  • Photo de Frederick Thornton Peters – Frederick Thornton Peters, V.C., jeune adulte. Cette photo a probablement été prise tout juste avant la Première Guerre mondiale. M. Peters s¿est vu décerner de nombreuses médailles de la bravoure au cours des Première et Seconde Guerres mondiales, lors de son service dans la Royal Navy et le Naval Intelligence.
  • Lettre à sa famille, p.1 – Lettre de F.T. Peters à sa famille en 1942.
  • Lettre à sa famille, p.2 – 2e page d'une lettre de F.T. Peters à sa famille en 1942.
  • Lettre à sa famille, p.3 – 3e page d'une lettre de F.T. Peters à sa famille en 1942.
  • Lettre à sa famille, p.4 – Dernière page d'une lettre de F.T. Peters à sa famille en 1942.
  • Lettre de Fritz (pages 1 et 4) – Pages 1 et 4 d'une lettre de Fritz datée de 1916 mentionnant le décès récent de ses deux frères durant la Grande Guerre.
  • Lettre de Fritz (pages 2 et 3) – Pages 2 et 3 d'une lettre de Fritz datée de 1916 mentionnant le décès récent de ses frères Gerald et Jack durant la Grande Guerre.
  • coupre de presse
  • Photo de Frederick Thornton Peters – F. T. Peters, dit «Fritz», V.C. Photo tirée de la collection de famille. Fritz a été parmi les Canadiens les plus médaillés au cours des Première et Deuxième Guerres mondiales. Il a servi dans la Royal Navy et le Navy Intelligence.
  • Photo de Frederick Thornton Peters – Frederick Thornton Peters, V.C. (1889-1942) et une amie, en Angleterre, vers 1941. Photo tirée de la collection de famille, envoyée par la poste par son amie à sa mère. F. T. Peters ne s¿est jamais marié et n¿a pas eu d¿enfants. Ses deux frères sont morts au combat pendant la Première Guerre mondiale. Sa soeur, Mary Helen Dewdney (1887-1976), était ma grand-mère.
  • Photo de Frederick Thornton Peters – Frederick Thornton Peters, dit «Fritz», 1889-1942. Photo prise lorsqu¿il avait environ 50 ans.
  • Coupure de presse
  • Photo de Frederick Peters
  • Photo de Frederick Peters – Fritz et son amie Dorothy
  • Télégramme
  • Lettre – Lettre du général Eisenhower concernant l'attribution de la Croix du service distingué à F.T. Peters pour son « extraordinaire héroïsme durant l'attaque d'Oran ».
  • Lettre de regret – Lettre d'excuses à la mère de Fritz pour avoir reçu la Croix de Victoria de son fils par la poste régulière, et non lors d'une cérémonie officielle.
  • Coupure de presse
  • Coupure de presse
  • Coupure de presse
  • coupre de presse
  • Coupre de presse
  • Médailles
  • Médaille
  • Cénotaphe

En apprendre plus sur le Mémorial virtuel de guerre du Canada

Pour en savoir plus, visitez notre page d’aide. Si vous avez des questions ou des commentaires concernant les renseignements contenus dans ce répertoire, envoyez-nous un courriel à vac.cvwm-mvgc.acc@canada.ca ou appelez-nous.

Date de modification :