Sélection de la langue


Recherche sur veterans.gc.ca

Sommaire de la recherche / mai 2017

Mesure mixte des problèmes de santé mentale chez les vétérans des Forces armées canadiennes : Étude sur la vie après le service militaire 2013)

Les problèmes de santé mentale sont prévalents dans le monde entier chez les militaires et les vétérans. Comprendre l’étendue de la question aide à appuyer la conception, la prestation et la surveillance de politiques, de programmes et de services efficaces liés à la santé mentale.

Quel est le sujet de recherche?

La présente recherche examine l’étendue des problèmes de santé mentale chez les vétérans des Forces armées canadiennes (FAC). En combinant les données d’un sondage sur trois mesures de la santé mentale, les chercheurs ont pu obtenir une meilleure compréhension de la situation, car les vétérans ayant des problèmes de santé mentale non diagnostiqués ont également été inclus, non pas seulement les vétérans ayant une affection diagnostiquée.

Quelle était la méthode de recherche?

Les chercheurs ont élaboré une nouvelle approche pour mesurer la santé mentale en combinant trois mesures distinctes : les affections mentales diagnostiquées autodéclarées, une mesure de la détresse psychologique et un outil de dépistage du trouble de stress post-traumatique. Cette approche a fourni aux chercheurs une mesure des problèmes de santé mentale chez les vétérans pour décrire la gravité et la probabilité d’avoir besoin d’aide.

Qu’ont découvert les chercheurs?

  • La mesure mixte a fourni une vue d’ensemble plus générale de la santé mentale des vétérans canadiens que celle déjà disponible en utilisant des mesures uniques.
  • La prévalence des problèmes de santé mentale était plus grande en utilisant la mesure mixte qu’en utilisant des mesures individuelles.
  • Plus du tiers (38,7 %) des vétérans des FAC ont signalé un problème de santé mentale :
    • 22,3 % ont signalé un problème de santé mentale faible à modéré;
    • 16,4 % ont signalé un problème de santé important.
  • Selon la mesure mixte, les vétérans ayant des problèmes de santé étaient également plus susceptibles de signaler :
    • une transition difficile vers la vie civile;
    • une mauvaise santé mentale;
    • la présence d’au moins trois affections physiques;
    • de la douleur chronique;
    • des limitations d’activités régulières;
    • du stress lié à la vie;
    • un faible soutien social;
    • des idées suicidaires.
  • Les vétérans qui ont signalé une transition difficile vers la vie civile faisaient principalement partie du groupe de vétérans ayant signalé un important problème de santé mentale. Il faut donc de solides services en santé mentale et en bien-être pendant la transition.

Source

Thompson JM, VanTil LD, Zamorski MA, Fikretoglu D, Dursun S, Sweet J, Garber B, Richardson JD, Sareen J, Courchesne CE, Pedlar D. Composite Measure of Mental Health Problems in Canadian Armed Forces Veterans: 2013 Life After Service Survey. Charlottetown (Île du Prince Édouard) : Anciens Combattants Canada, Rapport technique de la Direction de la recherche : 15 mai 2017.

Disponible en anglais seulement : http://publications.gc.ca/site/fra/9.857336/publication.html

Date de modification :