Sondage sur la vie après le service militaire 2016
Sommaire

Référence : VAN TIL L.D., J. Sweet, A. Poirier, K. McKinnon, K. Sudom, S. Dursun, D. Pedlar. Well-Being of Canadian Force régulière Veterans, Findings from EVASM 2016 Survey. Charlottetown (Î.-P.-É.), Anciens Combattants Canada. Rapport technique de la Direction de la recherche, 23 juin 2017.

Sommaire

Le programme de recherche Études sur la vie après le service militaire (EVASM) vise à nous aider à mieux comprendre la transition de la vie militaire à la vie civile et en bout de ligne à améliorer la santé des vétérans au Canada. Les partenaires des EVASM sont Anciens Combattants Canada (ACC), le ministère de la Défense nationale/les Forces armées canadiennes (MDN/FAC) et Statistique Canada. Les EVASM 2016 élargissent les études antérieures réalisées en 2010 et 2013 en incluant la dimension familiale et une composante longitudinale dans deux études importantes : l’enquête sur la santé et le bien-être et le couplage de données sur les tendances en matière de revenu avant et après la libération. Ce rapport technique fournit les premières constatations transversales de l’enquête de 2016 pour les vétérans de la Force régulière. Une analyse supplémentaire sera traitée dans des rapports subséquents.

Les données de l’enquête dans le cadre des EVASM 2016 ont été recueillies par téléphone en février et en mars 2016 par des intervieweurs de Statistique Canada qui ont obtenu un taux de réponse de 73 %. Les résultats décrivent les vétérans qui ont été libérés (à des grades postérieurs à l’entrée) de la Force régulière des FAC entre 1998 et 2015.

Les constatations indiquent que 52 % des vétérans ont déclaré que leur transition à la vie civile avait été facile, alors que cette transition a été difficile pour 32 % d’entre eux. Les officiers affichaient un plus faible taux de difficulté d’adaptation (17 %), comparativement aux militaires de rang supérieur (MR sup) (29 %) et aux militaires de rang subalterne (MR sub) (39 %). Les vétérans récemment libérés (entre 2012 et 2015) ont affiché un taux plus élevé de difficulté d’adaptation (42 %), comparativement aux vétérans libérés entre 1998 et 2012 (29 %). Comparativement aux vétérans libérés plus tôt, les vétérans récemment libérés affichaient un taux plus élevé de service en Afghanistan, une auto-évaluation de la santé mentale passable ou mauvaise, et moins de 10 années de service militaire, soit tous des facteurs associés à une adaptation difficile.

Les vétérans ont déclaré souffrir d’affections chroniques, comme l’arthrite (29 %), la dépression (21 %), l’anxiété (15 %) et l’état de stress post-traumatique (ESPT) (14 %), à un taux de prévalence plus élevé que dans la population canadienne de même âge et sexe. Le taux d’arthrite était le plus élevé chez les MR sup (40 %), alors que les MR sub affichaient les taux les plus élevés de dépression (24 %), d’anxiété (18 %) et d’ESPT (18 %). Les taux de problèmes d’audition, de douleur et de limitation d’activité étaient plus élevés chez les vétérans que chez les Canadiens. Depuis les EVASM 2013, la tendance pour les affections chroniques a augmenté, mais elle n’est pas statistiquement significative.

La plupart des vétérans occupaient un emploi (65 %). Le taux d’emploi des MR sup (57 %) était inférieur à celui des officiers (64 %) et des MR sub (70 %). Le taux de chômage chez les vétérans était de 8 %, semblable à celui de la population canadienne de même âge et sexe. Les activités autres que main d’oeuvre pour les vétérans comprenaient la retraite (16 %), l’état d’invalidité (8 %) et la formation (5 %). Depuis les EVASM 2013, la tendance pour les activités autres que main d’oeuvre a augmenté, mais elle n’est pas statistiquement significative.

Certains vétérans avaient un faible revenu (4 %). Le taux était inférieur à celui de la population canadienne de même âge et sexe (14 %), et il est inchangé depuis les EVASM 2013. Les MR sub affichaient le taux le plus élevé (6 %). La plupart des vétérans étaient satisfaits de leur situation financière (69 %) qui a diminué depuis les EVASM 2013 (74 %). Les officiers affichaient le plus haut taux de satisfaction (85 %) comparativement aux MR sup (75 %) et aux MR sub (60 %).

Les EVASM 2016 comprenaient une nouvelle dimension sur les familles. Lorsqu’on a demandé aux vétérans quelle avait été l’incidence de leur libération sur leur famille, la plupart d’entre eux ont indiqué que la transition avait été facile pour leur conjoint (57 %) et leurs enfants (60 %). Toutefois, 28 % des vétérans ont indiqué que leur conjoint avait de la difficulté avec leur libération, et 17 % ont indiqué que leurs enfants avaient eu de la difficulté avec leur libération.

Les résultats des EVASM ont permis de fournir des éléments de preuve pour documenter les efforts d’ACC et du MDN/FAC et appuyer ainsi la transition vers la vie civile. Les résultats des EVASM 2016 continueront de contribuer à l’amélioration des programmes, des avantages, des communications et de la sensibilisation, pour améliorer en bout de ligne la santé et le bien-être des vétérans au Canada.

Présentation

Le programme de recherche Études sur la vie après le service militaire (EVASM) vise à nous faire mieux comprendre la transition de la vie militaire à la vie civile et en fin de compte à améliorer la santé des vétérans au Canada. Les partenaires du programme des EVASM sont Anciens Combattants Canada (ACC), le ministère de la Défense nationale (MDN)/les Forces armées canadiennes (FAC) et Statistique Canada.

Les EVASM comprennent deux études majeures : l’étude sur la santé et le bien-être, et couplage de données sur les tendances en matière de revenu avant et après la libération. Les EVASM 2016 s’appuient sur des études antérieures réalisées en 2010Footnote 1 et en 2013Footnote 2. Les EVASM 2010 portaient sur les anciens membres de la Force régulière dont la libération avait eu lieu entre 1998 et 2007. Celles de 2013 se penchaient les vétérans de la Force régulière et de la Première réserve. Enfin, celles de 2016 comprennent du nouveau contenu familial et des méthodes d’étude longitudinale dans les deux études principales.

Les vétéransFootnote 3 au Canada sont d’anciens officiers ou d’anciens militaires du rang des Forces armées canadiennes (Force régulière ou Réserve)Footnote 4. En mars 2016, on comptait environ 670 000 vétérans vivant parmi la population générale au Canada. Parmi eux, environ 600 000 ont servi après 1953Footnote 5.

Ce rapport fournit les constatations transversales de l’étude de 2016 pour les vétérans de la Force de réserve. Les indicateurs peuvent contribuer aux sphères du bien-être d’ACC. Le présent rapport a pour objet de décrire la santé et le bien-être des 60 000 vétérans qui ont été libérés de la Force régulière (à des grades postérieurs au niveau d’entrée) entre 1998 et 2015.

Méthodes

Les EVASM 2016 intègrent une conception transversale et longitudinale. La conception transversale représente les vétérans libérés de la Force régulière entre 1998 et 2015, tandis que la conception longitudinale représente les vétérans de la Force régulière et de la Force de réserve ayant participé aux EVASM 2013. Les résultats longitudinaux seront présentés dans un rapport subséquent.

La conception transversale des EVASM 2016 représente les vétérans libérés de la Force régulière entre 1998 et 2015. Afin d’intégrer des changements de conception incluant du nouveau contenu, les membres de grade de niveau d’entréeFootnote 6 ont été exclus de l’enquête. Statistique Canada a retiré les dossiers exclus de la portée, soit ceux de membres dont la résidence se situe dans les trois territoires du Nord ou à l’étranger, vivant dans un établissement, décédés ou qui se sont réinscrits dans la FAC.

Les EVASM 2016 comprennent trois groupes établis selon le gradeFootnote 7 au moment de la libération :

  • officiers;
  • militaires du rang supérieur (MR sup);
  • militaires du rang (subalternes) (MR sub).

Les intervieweurs de Statistique Canada ont recueilli les données au cours d’une période de six semaines en février et en mars 2016 au moyen de l’interview téléphonique assistée par ordinateur. Les questions des EVASM 2016Footnote 8 sont semblables à celles des EVASM de 2013 et utilisaient, dans la mesure du possible, les modules de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC). Du nouveau contenu a été ajouté pour les familles des vétérans. La figure 1 illustre le plan d’échantillonnage, un taux de réponse de 73 % et un consentement à 91 % au partage des données à leur sujet avec ACC et le MDN.

Les EVASM 2016 ont utilisé un plan de sondage stratifié et inclus la cohorte de l’étude de 2013 ainsi que le suréchantillonnage des libérations depuis l’étude de 2013. Ce plan complexe exige, pour l’ensemble des estimations et des analyses, l’emploi d’un poids d’échantillonnage, de façon similaire à la méthodologie des EVASM 2013Footnote 9. Statistique Canada a calculé ces poids de manière à inclure les probabilités inégales de sélection, d’admissibilité, d’absence de réponse et de partage. Le présent rapport utilise des poids de partage transversaux utilisant des commandes svy de STATA tout en excluant les réponses manquantes du dénominateur.

Figure 1. Échantillon transversal des EVASM 2016

*Sources : Faits et chiffres d’ACC – mars 2016

Les indicateurs du bien-être des EVASM 2016 sont définis à l’annexe 1. L’analyse du présent rapport décrit les vétérans en 2016 dans une série de tableaux :

  • l’annexe 2 dresse la liste des indicateurs selon les trois groupes de grades;
  • l’annexe 3 dresse la liste des indicateurs selon les trois groupes d’âge;
  • l’annexe 4 dresse la liste des indicateurs selon les trois cycles des EVASM (2010, 2013 et 2016). Cette comparaison n’utilise que les libérations à des grades postérieurs au niveau d’entrée pour les trois cycles. Les commandes svy de STATA ont produit des intervalles de confiance qui se distingueront de celles produites au moyen des poids bootstrap de Statistique Canada. Les intervalles de confiance qui ne se chevauchent pas ont été considérés comme statistiquement significatifs. Une analyse supplémentaire est requise pour tenir compte des différences en matière d’âge, de sexe, etc., ainsi que de la fiabilité des échantillons de 2013 et de 2016;
  • l’annexe 5 dresse la liste des indicateurs en fonction de deux périodes de libération : libérations récentes pour les EVASM 2016 (de 2012 à 2015) et libérations antérieures pour les EVASM 2016 (de 1998 à 2012). Aux fins de comparaison, les données des EVASM 2013 sont également incluses (libérations de 1998 à 2012);
  • l’annexe 6 dresse la liste des indicateurs avant 2016 en comparaison avec les données canadiennes. La plupart des comparateurs canadiens proviennent de la plus récente ESCC (2013-2014); l’âge et le sexe sont ajustés en fonction de la population de vétérans (composée majoritairement d’hommes plus jeunes).

Les points forts des EVASM 2016 comprennent l’emploi des données administratives du MDN pour identifier les vétérans ainsi que des ressources de Statistique Canada pour sonder les participants et protéger leur confidentialité et pour obtenir un taux de réponse élevé. Le contenu de l’étude comprenait des questions validées, essentiellement d’études nationales sur la santé de la population canadienne. Les limites du rapport comprennent la conception transversale qui ne fournit aucune donnée sur les relations de cause à effet entre des facteurs comme le service militaire ou les programmes d’ACC et les résultats en matière de bien-être, bien qu’elle permette de quantifier le degré d’association. Les conclusions ne peuvent pas nécessairement être appliquées à l’ensemble des vétérans. Cependant, celles tirées par le présent rapport sont représentatives des vétérans libérés de la Force régulière entre 1998 et 2015.

Données démographiques

En moyenne, les vétérans de la Force régulière ayant participé aux EVASM 2016 étaient âgés de 48 ans (voir le tableau 1). Les MR sub étaient les plus jeunes (42 ans), comparativement aux MR sup (55 ans) et aux officiers (55 ans). La majorité des vétérans de la Force régulière étaient des hommes (88 %) mariés ou dans une union de fait (77 %) au moment de l’étude.

Le tableau 1 illustre le plus haut degré de scolarité atteint au moment de l’étude. Dans l’ensemble, 17 % des vétérans de la Force régulière possédaient un diplôme universitaire. Les officiers avaient le taux le plus élevé de diplômes universitaires (75 %), comparativement aux MR sub (6 %) et aux MR sup (4 %).

Tableau 1. Indicateurs démographiques, par groupe de grades
Indicateur Catégorie Officiers
(17 %)
MR supérieur
(31 %)
MR subalterne
(52 %)
Force régulière
(100 %)
Âge Moyenne (ans) 55 55 42 48
< 30
30-39
40-49
50-59
60-69
F
8 %
18 %
38 %
35 %
F
2 %
18 %
51 %
29 %
14 %
32 %
24 %
27 %
37 %
8 %
19 %
21 %
37 %
16 %
Sexe Homme
Femme
88 %
12 %
90 %
10 %
86 %
14 %
88 %
12 %
État matrimonial Marié(e)/conjoint(e) de fait
Veuf/séparé/divorcé
Célibataire, jamais marié
88 %
8 %
5 %
83 %
11 %
5 %
70 %
11 %
20 %
77 %
11 %
13 %
Formation Sans diplôme d’études secondaires
Diplôme d’études secondaires
Diplôme d’études postsecondaires
Diplôme universitaire
F
12 %
13 %
75 %
6 %
54 %
37 %
4 %
4 %
45 %
45 %
6 %
4 %
42 %
37 %
17 %

Depuis les EVASM 2013, l’âge des participants a augmenté (voir l’annexe 4). Cela est probablement attribuable à la conception longitudinale. L’annexe 3 dresse la liste des indicateurs selon les trois groupes d’âge. Les tendances en matière de sexe, d’état matrimonial et de diplôme universitaire n’ont pas changé (voir l’annexe 4).

Comparativement aux Canadiens dont l’âge et le sexe sont comparables, le taux de vétérans mariés ou en union de fait est plus élevé (77 % comparativement à 73 %), tandis que le taux de scolarité postsecondaire est moins élevé (54 % comparativement à 65 %). Voir l’annexe 6.

Les importantes différences de la répartition selon l’âge et le sexe entre la population de vétérans et la population canadienne exigent des comparaisons ajustées en fonction de l’âge et du sexe.

Caractéristiques militaires

La majorité des vétérans de la Force régulière ont servi dans l’Armée (52 %), tandis que 31 % et 18 % d’entre eux ont servi dans la Force aérienne et dans la Marine, respectivement (voir le tableau 2). Les MR sub avaient le taux le plus élevé de service dans l’Armée (61 %), comparativement aux MR sup (42 %) et aux officiers (39 %).

Environ la moitié des vétérans, soit 54 % des vétérans de la Force régulière, comptaient plus de 20 ans de service militaire (voir le tableau 2). À cet égard, les MR sub avaient le taux le moins élevé (25 %), comparativement aux officiers (73 %) et aux MR sup (91 %). Cette tendance dans les groupes de grade a aussi été constatée dans les taux de déploiement durant leur service militaire.

Tableau 2. Caractéristiques militaires, par groupe de grades
Indicateur Catégorie Officiers
(17 %)
MR supérieur
(31 %)
MR subalterne
(52 %)
Force régulière
(100 %)
Âge Moyenne (ans) 55 55 42 48
Environnement de service Air*
Terre*
Mer*
41 %
39 %
20 %
37 %
42 %
22 %
24 %
61 %
15 %
31 %
52 %
18 %
Moment de l’enrôlement 1954-1975
1976-1990
1991-2000
2001-2015
28 %
50 %
10 %
12 %
27 %
65 %
6 %
F
F
35 %
19 %
44 %
14 %
47 %
13 %
26 %
Années de service < 10 years
10 to 19 years
> 20 years
14 %
13 %
73 %
2 %
7 %
91 %
53 %
22 %
25 %
31 %
16 %
54 %
Type de libération Volontaire
Involontaire
Médicale
84 %
F
15 %
71 %
F
28 %
63 %
8 %
29 %
69 %
5 %
26 %
Déploiement Déployé durant le service militaire 77 % 90 % 64 % 74 %

*Force aérienne, Armée, Marine

Depuis les EVASM 2013, la plupart des caractéristiques militaires n’ont pas changé (voir l’annexe 4). La tendance des libérations pour raisons médicales est à la hausse.

Santé

Quarante-six pour cent (46 %) des vétérans de la Force régulière ont déclaré être en très bonne ou en excellente santé (voir le tableau 3). Les MR sup ont le taux le moins élevé (38 %), comparativement aux MR sub (44 %) et aux officiers (62 %). Cette tendance des groupes de grades a également été constatée relativement au diabète, aux troubles intestinaux, aux cardiopathies, à la douleur chronique, à la limitation d’activité et au besoin d’aide pour exécuter des activités de la vie quotidienne.

Cinquante-six pour cent (56 %) des vétérans de la Force régulière ont déclaré être en très bonne ou en excellente santé mentale (voir le tableau 3). Les MR sub ont le taux le moins élevé (50 %), comparativement aux MR sup (55 %) et aux officiers (74 %). Cette tendance des groupes de grades a également été constatée relativement à la dépression, à l’anxiété, à l’asthme, aux conséquences d’un traumatisme cérébral, à la détresse psychologique modérée, aux symptômes d’état de stress post-traumatique (ESPT) probable et aux idées suicidairesFootnote 10.

Tableau 3. Indicateurs de santé, par groupe de grades
Indicateur Catégorie Officiers
(17 %)
MR supérieur
(31 %)
MR subalterne
(52 %)
Force régulière
(100 %)
Âge Moyenne (ans) 55 55 42 48
Auto-évaluation de la santé Très bonne ou excellente 62 % 38 % 44 % 46 %
Auto-évaluation de la santé mentale Très bonne ou excellente 74 % 55 % 50 % 56 %
Affections chroniques Arthrite
Dépression
Anxiété
ESPT
Diabète
Troubles intestinaux
Asthme
Cardiopathie
Conséquences d’un traumatisme cérébral
28 %
11 %
6 %
8 %
5 %
6 %
5 %
6 %
F
40 %
20 %
14 %
18 %
12 %
8 %
6 %
8 %
4 %
23 %
24 %
18 %
18 %
5 %
6 %
7 %
F
5 %
29 %
21 %
15 %
16 %
7 %
7 %
6 %
5 %
4 %
Problèmes d’audition A des problèmes d’audition 11 % 19 % 8 % 12 %
Douleur chronique A de la douleur chronique 32 % 48 % 39 % 41 %
Limitations d’activité Limitation fréquente 21 % 34 % 28 % 29 %
AVQ Besoin d’aide pour au moins une activité quotidienne 14 % 23 % 21 % 20 %
Détresse psychologique Détresse modérée ou grave
(K-10, échelons 15-40)
7 % 16 % 21 % 17 %
Échelle de dépistage de l’état de stress post-traumatique en soins primaires (PC-PTSD) ESPT probable (3+ symptômes) 9 % 18 % 22 % 18 %
Indice de masse corporelle Obésité 23 % 33 % 28 % 29 %
Idées suicidaires Idées suicidaires au cours des 12 derniers mois 4 % 7 % 10 % 8 %

La prévalence de la plupart des problèmes de santé chroniques augmente avec l’âge. Cependant, les problèmes de santé mentale sont plus fréquents en milieu de vie (voir l’annexe 3). Les problèmes de santé chroniques sont liés à la douleur chroniqueFootnote 11 et aux limitations d’activitéFootnote 12.

Depuis les EVASM 2013, la tendance pour les problèmes de santé chroniques a augmenté, mais n’est pas encore statistiquement significative (voir l’annexe 4). Les vétérans récemment libérés (entre 2012 et 2015) ont affiché un taux moins élevé de santé mentale très bonne ou excellent (51 %), par rapport à ceux libérés entre 1998 et 2012 (voir l’annexe 5).

En ce qui concerne la plupart des indicateurs de santé, les vétérans ont signalé une prévalence plus élevée que les Canadiens dont l’âge et le sexe sont comparables (voir l’annexe 6). De multiples hypothèses concernent la prévalence plus élevée de troubles mentaux chez les vétérans tout au long de leur vie, avant, durant et après le serviceFootnote 13. D’autres indicateurs de santé peuvent être établis à partir des données d’étude (voir le tableau 4). Cela comprend les catégories SF-12Footnote 14Footnote 15, la comorbidité selon le nombre de maladiesFootnote 16 et un indicateur composé afin de dresser un portrait complet du spectre des problèmes de santé mentale dans son intégralitéFootnote 17. Différentes mesures des problèmes d’audition ont également été utiliséesFootnote 18.

La prévalence d’avoir accès à un médecin régulièrement était de 83 % (voir le tableau 4). Les différences par province n’étaient pas statistiquement significatives (voir la figure 2), et la tendance était à la baisse dans le cas de vétérans libérés récemment.

Figure 2. Prévalence d’avoir accès à un médecin régulièrement, EVASM 2016

Tableau 4 : Autres indicateurs de santé, par cycle d’EVASM
Indicateur Catégorie EVASM 2010 EVASM 2013 EVASM 2016
Âge Âge moyen 46,3 46,8 48,1
Qualité de vie (santé physique) Santé physique, moyenne 46,2 (45,9, 46,6) 46,8 (46,2, 47,4) 48,3 (47,8, 48,9)
SF-12 60+
SF-12 50-59
SF-12 40-49
SF-12 30-39
SF-12 < 30
1,7 % (1,2, 2,4)
49,6 % (47,7, 51,4)
20,2 % (18,7, 21,9)
15,8 % (14,6, 17,2)
12,6 % (11,7, 13,7)
4,1 % (3,1, 5,4)
48,6 % (46,1, 51,1)
20,5 % (18,5, 22,5)
14,8 % (13,1, 16,6)
12,2 % (10,6, 13,9)
5,4 % (4,3, 6,8)
48,6 % (46,0, 51,1)
23,0 % (21,0, 25,2)
14,9 % (13,4, 16,7)
8,0 % (6,9, 9,3)
Qualité de vie (santé mentale) Santé mentale, moyenne 51,6 (51,2, 52,0) 51,2 (50,6, 51,8) 50,7 (50,1, 51,3)
SF-12 60+
SF-12 50-59
SF-12 40-49
SF-12 30-39
SF-12 < 30
15,3 % (13,9, 16,8)
55,7 % (53,8, 57,7)
12,6 % (11,3, 14,0)
9,5 % (8,5, 10,6)
6,9 % (6,1, 7,9)
21,3 % (19,3, 23,3)
44,9 % (42,4, 47,5)
16,8 % (14,7, 18,6)
9,9 % (8,4, 11,6)
7,4 % (6,1, 8,9)
19,8 % (18,0, 21,8)
45,5 % (43,0, 48,0)
16,6 % (14,7, 18,6)
10,9 % (9,4, 12,5)
7,3 % (6,0, 8,7)
Problèmes de santé physique (PSP) Tout PSP* 75,6 % (73,7, 77,4) 69,4 % (67,0, 71,8) 70,6 % (68,1, 72,9)
Maladie musculosquelettique (maux de dos, arthrite)
Maladie cardiovasculaire (hypertension artérielle, cardiopathie, accident vasculaire cérébral [AVC])
Troubles gastro-intestinaux (ulcères, troubles intestinaux)
Maladies respiratoires (asthme, bronchopneumopathie chronique obstructive [BPCO])
Diabète
Cancer
Système urinaire
Système nerveux central (migraine, démence, traumatisme cérébral)
Obésité
53,6 % (51,6, 55,5)
23,8 % (22,2, 25,5)
12,1 % (11,0, 13,4)
8,7 % (7,6, 9,9)
6,3 % (5,4, 7,3)
1,4 % (1,0, 1,9)
-
-
29,8 % (28,0, 31,6)
49,1 % (46,6, 51,6)
21,9 % (20,0, 23,9)
8,9 % (7,6, 10,3)
8,0 % (6,7, 9,4)
6,7 % (5,6, 8,0)
1,7 % (1,3, 2,3)
3,2 % (2,5, 4,2)
16,9 % (15,0, 18,9)
27,4 % (25,2, 29,7)
50,8 % (48,3, 53,3)
23,0 % (21,1, 25,1)
9,6 % (8,3, 11,0)
8,3 % (7,0, 9,8)
7,2 % (6,2, 8,5)
2,6 % (2,0, 3,4)
4,1 % (3,3, 5,0)
16,6 % (14,8, 18,6)
28,8 % (26,6, 31,1)
Trouble de santé mentale (TSM) Tout TSM 25,8 % (24,2, 27,3) 25,4 % (23,2, 27,7) 30,2 % (28,0, 32,7)
Trouble de l’humeur
Trouble anxieux
ESPT
-
11,2 % (10,2, 12,4)
12,8 % (11,8, 13,9)
18,1 % (16,2, 20,2)
11,8 % (10,2, 13,6)
15,2 % (13,5, 17,2)
20,5 % (18,5, 22,7)
14,6 % (12,9, 16,4)
16,4 % (14,7, 18,3)
Trouble comorbide PSP et TSM
Sans PSP ni TSM
23,4 (21,9, 24,9)
21,9 (20,1, 23,8)
21,7 % (19,7, 23,9)
27,0 % (24,8, 29,4)
24,7 % (22,6, 26,9)
25,5 % (23,3, 27,8)
Idées suicidaires Idées suicidaires au cours des 12 derniers mois
Idées suicidaires depuis le début de leur vie
6,2 % (5,4, 7,2)
18,6 % (17,2, 20,2)
6,8 % (5,6, 8,2)
20,8 % (18,8, 23,0)
8,1 % (6,8, 9,5)
21,7 % (19,6, 23,9)
Services de santé Accès à un médecin régulièrement
Besoin en soins de santé non comblé au cours de l’année dernière
83,6 % (81,9, 85,1)
-
83,1 % (80,9, 85,0)
16,3 % (14,5, 18,3)
82,8 % (80,8, 84,7)
10,7 % (9,2, 12,3)

* Présence de MST, CV, GI, Resp, Cancer, Obésité

Emploi/activité principale

Le taux actuel d’emploi des vétérans de la Force régulière est de 65 % (voir le tableau 5). Le taux d’emploi des MR sup (57 %) était le moins élevé, comparativement à celui des officiers (64 %) et des MR sub (70 %). Cette tendance au sein des groupes de grades est similaire à celle du travail en tant que principale activité au cours de la dernière année. Les vétérans ne faisant pas partie de la population active indiquent, comme activité principale, qu’ils étaient retraités (16 %), invalides (8 %) ou en formation (5 %). Ceux-ci sont surtout plus âgés et de sexe fémininFootnote 19.

Soixante-quatorze pour cent (74 %) des vétérans de la Force régulière ont signalé de la satisfaction à l’égard de leur activité principale (voir le tableau 5). Les MR sub ont le taux le moins élevé (68 %), comparativement aux MR sup (77 %) et aux officiers (85 %). Cette tendance des groupes de grades a aussi été constatée relativement aux compétences militaires transférables dans un emploi civil.

Tableau 5. Indicateurs d’emploi, par groupe de grades
Indicateur Catégorie Officiers
(17 %)
MR supérieur
(31 %)
MR subalterne
(52 %)
Force régulière
(100 %)
Âge Moyenne (ans) 55 55 42 48
Situation d’activité sur le marché du travail Taux de chômage
Taux d’emploi
Hors de la population active
6 %
64 %
31 %
8 %
57 %
38 %
9 %
70 %
22 %
8 %
65 %
29 %
Activité principale (année précédente) Travail
Retraité
Invalide
En formation
64 %
27 %
3 %
2 %
59 %
28 %
7 %
3 %
72 %
6 %
11 %
7 %
66 %
16 %
8 %
5 %
Satisfaction à l’égard de l’activité principale Satisfaits ou très satisfaits 85 % 77 % 68 % 74 %
Transférabilité des compétences En accord/tout à fait d’accord 69 % 61 % 40 % 51 %

Dans les EVASM 2016, 81 % des vétérans ayant indiqué que le travail était leur activité principale étaient satisfaits ou très satisfaits de leur activité principale. Les vétérans ne faisant pas partie de la population active avaient un taux plus élevé d’insatisfaction à l’égard de leur activité principale et de la vieFootnote 20.

Depuis les EVASM 2013, la tendance pour les activités autres que la main-d’oeuvre est à la hausse, mais n’est pas encore statistiquement significative (voir l’annexe 4). La satisfaction à l’égard de l’activité principale et la transférabilité des compétences militaires n’ont pas changé.

Comparativement aux Canadiens dont l’âge et le sexe sont comparables, un taux plus élevé de vétérans signale qu’ils ne font pas partie de la population active (voir l’annexe 6).

Finances

Certains vétérans ont un faible revenu; en effet, 4 % des vétérans de la Force régulière signalent un revenu en deçà du seuil de faible revenu (voir tableau 6). Les MR sub avaient le taux le plus élevé (6 %), comparativement au nombre peu élevé de MR sup et d’officiers (trop faible pour être signalé).

Soixante-neuf pour cent (69 %) des vétérans de la Force régulière ont signalé de la satisfaction à l’égard de leurs finances (voir le tableau 6). Les MR sub ont le taux le moins élevé (60 %), comparativement aux MR sup (75 %) et aux officiers (85 %). Cette tendance dans les groupes de grades a également été observée pour d’autres mesures de la satisfaction, notamment la satisfaction à l’égard du travailFootnote 21.

Tableau 6. Indicateurs financiers, par groupe de grades
Indicateur Catégorie Officiers
(17 %)
MR supérieur
(31 %)
MR subalterne
(52 %)
Force régulière
(100 %)
Âge Moyenne (ans) 55 55 42 48
Seuil de faible revenu Sous le seuil de faible revenu F F 6 % 4 %
Revenu du ménage $0 to <$50,000
$50,000 to <$100,000
$100,000 to <$150,000
$150,000+
3 %
23 %
25 %
48 %
12 %
41 %
41 %
38 %
25 %
28 %
23 %
25 %
48 %
19 %
19 %
24 %
Satisfaction à l’égard de la situation financière Satisfaits ou très satisfaits 85 % 75 % 60 % 69 %

Depuis les EVASM 2013, le taux de faible revenu s’est amélioré (voir l’annexe 4). La tendance de la satisfaction à l’égard des finances a diminué.

Comparativement aux Canadiens dont l’âge et le sexe sont comparables, un taux moins élevé de vétérans signalent qu’ils ont un faible revenu (4 % comparativement à 14 %), voir l’annexe 6.

Le revenu des vétérans sera décrit dans un rapport subséquent qui s’appuiera sur une étude par liaison des revenus des EVASM 2016.

Indicateurs sociaux

Une adaptation facile à la vie civile a été signalée par 52 % des vétérans de la Force régulière, tandis que 32 % ont signalé des difficultés (voir le tableau 7). Les officiers avaient le taux le moins élevé d’adaptation difficile (17 %), comparativement aux MR sup (29 %) et aux MR sub (39 %). Cette tendance dans l’ensemble des groupes de grades est similaire aux autres indicateurs sociaux, y compris le soutien socialFootnote 22.

Tableau 7. Indicateurs sociaux, par groupe de grades
Indicateur Catégorie Officiers
(17 %)
MR supérieur
(31 %)
MR subalterne
(52 %)
Force régulière
(100 %)
Âge Moyenne (ans) 55 55 42 48
Adaptation à la vie civile Facile ou très facile
Ni difficile ni facile
Difficile ou très difficile
69 %
14 %
17 %
57 %
14 %
29 %
44 %
17 %
39 %
52 %
15 %
32 %
Satisfaction à l’égard de la vie Satisfaits ou très satisfaits 94 % 84 % 81 % 84 %
Soutien social Soutien élevé 92 % 84 % 81 % 84 %
Satisfaction à l’égard de la famille Satisfaits ou très satisfaits 93 % 89 % 83 % 87 %
Sentiment d’appartenance à la communauté Très fort ou assez fort 68 % 61 % 52 % 57 %
Consommation d’alcool Consommation abusive d’alcool 19 % 25 % 31 % 27 %
Stress de la vie Extrêmement ou assez stressante 22 % 20 % 27 % 24 %

Depuis les EVASM 2013, le taux de difficulté d’adaptation a augmenté, mais n’est pas encore statistiquement significatif (voir l’annexe 4). Les autres indicateurs sociaux n’ont pas changé.

Les vétérans récemment libérés (entre 2012 et 2015) ont affiché un taux plus élevé de difficulté d’adaptation (42 %), comparativement aux vétérans libérés entre 1998 et 2012 (voir l’annexe 5). Comparativement aux vétérans libérés plus tôt, les vétérans récemment libérés affichaient un taux plus élevé de mauvaise santé mentale, et moins de 10 années de service militaire. Le taux de service en Afghanistan était plus élevé chez les vétérans récemment libérés (53 %) par rapport à ceux libérés plus tôt (18 %). Ces facteurs sont liés aux ajustements difficilesFootnote 23Footnote 24Footnote 25.

Comparativement aux Canadiens dont l’âge et le sexe sont comparables, les vétérans signalent un taux équivalent de stress de la vie et une plus faible satisfaction à l’égard de la vie et du sentiment d’appartenance à la communauté (voir l’annexe 6).

Services de santé

La plupart des vétérans ont rendu visite à un médecin de famille dans l’année précédant l’étude, soit 72 % des vétérans de la Force régulière (voir le tableau 8). Les officiers affichaient le plus haut taux (82 %) comparativement aux MR sup (79 %) et aux MR sub (65 %).

Près de la moitié ont reçu des services d’ACC, soit 46 % des vétérans de la Force régulière (voir le tableau 8). Le taux d’utilisation des services de santé des MR sup (59 %) était le plus élevé, comparativement à celui des officiers (35 %) et des MR sub (42 %). Les caractéristiques des clients d’ACC ont été décrites dans un rapport précédentFootnote 26.

Tableau 8. Utilisation des services de santé au cours de l’année précédente, par groupe de grades
Indicateur Catégorie Officiers
(17 %)
MR supérieur
(31 %)
MR subalterne
(52 %)
Force régulière
(100 %)
Âge Moyenne (ans) 55 55 42 48
Utilisation des services au cours de l’année précédente Consultation du médecin de famille
Consultation en santé mentale
Soins à domicile
Hospitalisation
Client d’ACC
82 %
16 %
7 %
8 %
35 %
79 %
24 %
12 %
9 %
59 %
65 %
27 %
11 %
7 %
42 %
72 %
24 %
10 %
8 %
46 %

Depuis les EVASM 2013, le nombre de clients d’ACC a augmenté, mais le taux d’utilisation des autres services n’a pas changé (voir l’annexe 4).

Comparativement aux Canadiens dont l’âge et le sexe sont comparables, un taux similaire de vétérans signalent qu’ils consultent un médecin de famille ou se rendent à l’hôpital (voir l’annexe 6).

Famille

À la suite des EVASM 2013, la recherche sur les familles des vétérans a été résuméeFootnote 27, et il a été établi qu’il fallait l’approfondir. Les EVASM 2016 comprennent du nouveau contenu sur les familles des vétérans. La présente section décrit ces familles.

La structure familiale des vétérans varie selon le groupe d’âge (voir le tableau 9). Par exemple, la structure familiale la plus fréquente des vétérans de 55 ans ou plus est la cohabitation avec leur conjoint (74 %). Dans le cas des vétérans de 35 à 54, la composition de la famille la plus courante inclut des enfants (43 %). Pour ceux de moins de 35 ans, les plus courantes comprennent des enfants (35 %) ou la cohabitation avec la famille élargie (25 %), comme des parents, des frères ou soeurs, la belle-famille ou des personnes sans lien de parenté. La majorité des vétérans (87 %) ont exprimé de la satisfaction à l’égard de leur famille.

Tableau 9. Composition de la famille, par groupe d’âge
EVASM 2016 Groupes d’âge
<35 35-54 55+ Total
Vétéran vivant avec un conjoint, pas d’enfant 24 % 34 % 74 % 45 %
Vétéran vivant avec des enfants de 18 ans ou moins 35 % 43 % 7 % 30 %
Vétéran vivant seul 16 % 13 % 14 % 14 %
Vétéran vivant avec des membres de la famille élargie 25 % 10 % 6 % 11 %
Total 100 % 100 % 100 % 100 %
Satisfaction à l’égard de la famille 83 % 85 % 90 % 87 %

La majorité des vétérans ont actuellement un conjoint; 79 % sont mariés ou sont en union de fait (voir l’annexe 4). Dans le cas des vétérans ayant un conjoint, 90 % ont vécu la libération du vétéran. Cela était le plus fréquent chez les vétérans de plus de 55 ans (94 %), comparativement à 89 % pour les vétérans de 35 à 54 ans et à 76 % pour ceux de moins de 35 ans.

La majorité des vétérans signalent un soutien social élevé (84 %, voir l’annexe 4) et 96 % ont mentionné qu’ils avaient quelqu’un sur qui compter en cas d’urgence. Dans le cas de ces vétérans, 71 % ont mentionné que leur conjoint était la personne sur qui ils pouvaient compter en cas d’urgence (voir le tableau 10).

Tableau 10. Sources de soutien social en cas d’urgence, par groupe d’âge
EVASM 2016 Groupes d’âge
<35 35-54 55+ Total
Époux ou conjoint 61 % 71 % 76 % 71 %
Parent, frère ou soeur 23 % 11 % 4 % 11 %
Amis ou voisins 12 % 13 % 11 % 12 %
Fils ou fille F F 6 % 3 %
Autres membres de la famille élargie F 3 % F 3 %
Total 100 % 100 % 100 % 100 %

Environ un quart des vétérans a signalé qu’il avait besoin d’aide avec les activités de la vie quotidienne (AVQ; 24 %, voir l’annexe 4). 76 % de ces vétérans ont indiqué que leur conjoint était la personne non rémunérée qui leur fournissait le plus d’aide (voir le tableau 11).

Tableau 11. Sources de soutien pour les AVQ, par groupe d’âge
EVASM 2016 Groupes d’âge
<35 35-54 55+ Total
Époux ou conjoint 63 % 73 % 84 % 76 %
Parent, frère ou soeur F 9 % F 7 %
Amis ou voisins F 12 % F 10 %
Fils ou fille F F F 5 %
Autres membres de la famille élargie F F F F
Total 100 % 100 % 100 % 100 %

Étant donné que les conjoints (mariés ou en union de fait) constituent un important élément de la famille des vétérans, leurs caractéristiques (degré de scolarité, activité principale et limitation d’activité) sont décrites par le tableau 12.

Tableau 12. Caractéristiques des conjoints des vétérans, par groupe d’âge
EVASM 2016 Groupes d’âge
<35 35-54 55+ Total
Degré de scolarité du conjoint
Sans diplôme d’études secondaires F F 5 % 3 %
Diplôme d’études secondaires 27 % 30 % 39 % 32 %
Diplôme d’études postsecondaires 45 % 37 % 35 % 38 %
Diplôme universitaire 27 % 31 % 21 % 27 %
Total 100 % 100 % 100 % 100 %
Activité principale du conjoint
Travail 66 % 72 % 49 % 63 %
Retraité F 7 % 33 % 15 %
S’occupent des enfants/à la maison 26 % 13 % 12 % 15 %
Autre F 7 % 7 % 7 %
Total 100 % 100 % 100 % 100 %
Limitations d’activité du conjoint à la maison
Aucune limitation d’activité 80 % 60 % 52 % 60 %
Limitation occasionnelle 17 % 24 % 28 % 24 %
Limitation fréquente F 17 % 21 % 16 %
Total 100 % 100 % 100 % 100 %

Environ un tiers des vétérans signalent qu’ils ont de la difficulté à s’adapter à la vie civile (32 %, voir l’annexe 4). Parmi les 80 % des vétérans qui ont décrit l’incidence de leur libération sur leur conjoint, 28 % ont signalé que leur conjoint avait éprouvé de la difficulté. Parmi les 60 % des vétérans qui ont décrit l’incidence de leur libération sur leurs enfants, 17 % ont signalé que leurs enfants avaient éprouvé de la difficulté (voir le tableau 13).

Tableau 13. Difficulté d’adaptation à la vie civile, par groupe d’âge
EVASM 2016 Groupes d’âge
<35 35-54 55+ Total
Vétéran Facile
Ni l’un ni l’autre
Difficile
41 %
20 %
40 %
50 %
15 %
35 %
62 %
14 %
24 %
52 %
15 %
32 %
Partner Facile
Ni l’un ni l’autre
Difficile
53 %
17 %
29 %
53 %
15 %
33 %
63 %
17 %
20 %
57 %
16 %
28 %
Children Facile
Ni l’un ni l’autre
Difficile
63 %
F
F
57 %
23 %
20 %
64 %
23 %
13 %
60 %
23 %
17 %

Annexe 1. Définition des indicateurs du bien-être des EVASM 2016

Indicateur Définition Sources
Données démographiques
Âge Âge au moment de l’enquête. MDN
Sexe Homme or Femme. MDN
État matrimonial Êtes-vous marié, en union de fait, veuf, séparé, divorcé, célibataire jamais marié. EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Scolarité Quel est le plus haut degré de scolarité (certificat, diplôme d’études postsecondaires ou diplôme universitaire) que vous ayez atteint? Sans diplôme d’études secondaires; diplôme d’études secondaires ou équivalent; diplôme d’études postsecondaires (certificat professionnel; diplôme collégial; certificat universitaire); diplôme universitaire (baccalauréat ou supérieur). EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Caractéristiques militaires
Grade GradeFootnote28 à la libération selon les groupes suivants : officier, MR sup, MR sub Exclut les grades au niveau d’entrée – (recrue, élève-officier, second lieutenant). MDN
Environnement de service Environnement à la libération : air (Force aérienne), terre (Armée), mer (Marine). MDN
Moment de l’enrôlement Année de l’enrôlement dans les FAC, selon quatre périodes. MDN
Années de service Nombre d’années de service dans la Force régulière, calculé à partir de la première date d’enrôlement jusqu’à la dernière date de libération. MDN
Type de libération Volontaire (rente immédiate, durée fixe de service, retraite, service terminé); Involontaire (congédiement, inconduite, absence illégale, enrôlement frauduleux/irrégulier, conduite insatisfaisante, réduction des effectifs, emploi non avantageux); Médicale (limitations médicales nuisibles à la carrière 3a, 3b). MDN
Déploiement Avez-vous déjà été déployé au cours de votre service militaire? Comprend les déploiements nationaux ou internationaux, mais pas les exercices. EVASM 2010
EVASM 2016
Santé
Auto-évaluation de la santé En général, comment qualifieriez-vous votre état de santé?
Excellente, très bonne, bonne, passable, médiocre.
EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Auto-évaluation de la santé mentale En général, diriez-vous que votre santé mentale est…
Excellente, très bonne, bonne, passable, médiocre.
EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Affections chroniques (>6 mois) L’une des affections suivantes vous a-t-elle été diagnostiquée par un professionnel de la santé?
Maux de dos, sauf fibromyalgie et arthrite
Arthrite, sauf fibromyalgie
Hypertension artérielle
Trouble de l’humeur, comme une dépression, une manie, une dysthymie ou un trouble bipolaire
Trouble anxieux comme une phobie, un trouble obsessionnel compulsif ou un trouble panique?
ESPT
Migraines
Diabète
Troubles intestinaux comme la maladie de Crohn, la colite ulcéreuse, le syndrome du côlon irritable,
l’incontinence anale
Asthme
Cardiopathie
Ulcères de l’estomac ou de l’intestin
Incontinence urinaire
Conséquences d’un traumatisme cérébral ou d’une commotion cérébrale
Cancer
Bronchite chronique, emphysème ou maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC)
Conséquences d’un accident vasculaire cérébral (AVC)?
Maladie d’Alzheimer ou autre forme de démence
EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Problèmes d’audition Échelle de cinq questions sur l’audition de l’échelle du Health Utilities Index Mark 3 (HUI3), divisée par l’ECMS en six niveaux; ce rapport a utilisé « incapable d’entendre ce qui se dit au cours d’une conversation en groupe avec au moins trois autres personnes sans appareil auditif » (niveaux 2 à 6). EVASM 2013
EVASM 2016
Douleur chronique Échelle de trois questions sur la douleur chronique ou l’inconfort de l’HUI3, divisée par l’ESCC en cinq niveaux; ce rapport a utilisé « douleur qui empêche une personne de faire quelques-unes, plusieurs ou la plupart de ses activités » (niveaux 3-5). EVASM 2013
EVASM 2016
SF-12 L’étude sur la santé SF-12 de Quality Metric est une forme courte d’échelle qui utilise un logiciel privé afin de générer une note pour la santé physique et pour la santé mentale. EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Limitations d’activité Échelle de cinq questions pour mesurer la réduction d’activité liée à la santé à la maison ou relativement aux études, au travail ou à d’autres activités, notamment les transports et les loisirs. Catégories : aucune, occasionnelle, fréquente (RACDIMP). EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Besoin d’aide dans la vie quotidienne Échelle de six questions qui dressent la liste d’activités quotidiennes de base et instrumentales; les besoins d’aide dans la vie quotidienne comprennent les soins personnels, la mobilité à l’intérieur, les repas, les courses, les devoirs ou le paiement de factures. EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Détresse psychologique L’échelle de Kessler de 10 questions sur les symptômes de dépression ou d’anxiété; détresse faible (de 0 à 9), détresse légère (de 10 à 14); détresse modérée (de 15 à 19); détresse grave (de 20 à 40, probablement un trouble mental grave). EVASM 2013
EVASM 2016
Échelle de dépistage de l’état de stress post-traumatique en soins primaires (PC-PTSD) Échelle de quatre questions sur les symptômes liés à un traumatisme revécu, l’engourdissement, l’évitement et l’hyperéveil. Un ESPT est probable si la note est de 3 ou plus. EVASM 2013
EVASM 2016
Indice de masse corporelle (IMC) Série de questions sur l’autoévaluation du poids et de la taille utilisée pour calculer l’IMC. IMC = [poids en kg/taille en m] au carré.
Les catégories d’IMC emploient les normes internationales : insuffisance pondérale (< 18,5), poids normal (de 18,50 à 24,99), excès de poids (de 25,00 à 29,99), obèse (30,00 et plus).
EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Idées suicidaires Avez-vous déjà sérieusement songé à vous suicider ou à vous donner la mort durant les 12 derniers mois? EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Emploi/activité principale
Situation d’activité sur le marché du travail Taux de chômage : Membre de la population active ayant cherché un emploi au cours des quatre dernières semaines.
Taux d’emploi : Membre de la population ayant un emploi (au travail ou absent).
Hors de la population active : Membre de la population ni employé ni au chômage.
REMARQUE : Situation au moment de l’étude; les définitions des catégories de l’Enquête sur la population active (ESA) ne donnent pas un total de 100 %.
EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Activité principale Activité principale au cours des 12 derniers mois : Avait un emploi ou dirigeait une entreprise; était retraité et ne cherchait pas d’emploi; a fréquenté une école ou suivait une formation; cherchait un emploi; s’occupait d’un membre de la famille ou d’un conjoint; avait une incapacité ou était en congé d’invalidité. EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Satisfaction à l’égard de l’activité principale Dans quelle mesure êtes-vous satisfait/satisfaite de votre activité principale? Très satisfait, satisfait, ni satisfait ni insatisfait, insatisfait, très insatisfait. EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Transfert des compétences militaires Les connaissances et les compétences de l’emploi actuel sont les mêmes que celles utilisées lors du service militaire.
Fortement en accord, en accord, neutre, en désaccord, fortement en désaccord.
EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Finances
Faible revenu Revenu du ménage inférieur au seuil de faible revenu. Calculé en fonction de la taille du ménage et des seuils de faible revenu publiés par Statistique Canada. EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Revenu du ménage Estimation du revenu (avant taxes) de tous les membres du ménage, de toutes les sources, pour l’année 2015. EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Satisfaction à l’égard de la situation financière Dans quelle mesure êtes-vous satisfait de votre situation financière? Très satisfait, satisfait, ni satisfait ni insatisfait, insatisfait, très insatisfait. EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Indicateurs sociaux
Adaptation à la vie civile En général, comment avez-vous trouvé votre adaptation à la vie civile depuis votre libération des Forces canadiennes? Très difficile, modérément difficile, ni facile ni difficile, modérément facile, très facile. EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Satisfaction à l’égard de la vie Comment vous sentez-vous actuellement à propos de votre vie dans son ensemble? (Note de 0 à 10.) Conversion : très satisfait (9-10), satisfait (6-8), ni satisfait ni insatisfait (5), insatisfait (2-4), très insatisfait (0-1). EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Soutien social Social Provisions Scale of 10 questions on perceived social support. High social support for SPS score 30-40 (strongly agree or agree). EVASM 2013
EVASM 2016
Satisfaction à l’égard de la famille Dans quelle mesure êtes-vous satisfait de vos relations avec les membres de votre famille? Très satisfait, satisfait, ni satisfait ni insatisfait, insatisfait, très insatisfait. EVASM 2010
EVASM 2016
Appartenance communautaire Comment décrivez-vous votre sentiment d’appartenance à votre communauté?
Très forte/plutôt fort; plutôt faible/faible.
EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Consommation abusive d’alcool Cinq consommations ou plus par occasion; au moins une fois par mois au cours de la dernière année.
En 2016, on a utilisé une mesure de quatre consommations ou plus dans le cas des femmes.
EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Stress de la vie En réfléchissant niveau de stress dans votre vie, diriez-vous que la plupart des journées sont :
Pas du tout stressantes, peu stressants, quelque peu stressantes, plutôt stressantes, extrêmement stressantes.
EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Services de santé
Médecin de famille Avez-vous consulté votre médecin de famille ou un omnipraticien au cours de la dernière année?. EVASM 2010
EVASM 2013
EVASM 2016
Santé mentale Avez-vous consulté un professionnel de la santé à propos de votre santé mentale ou affective au cours de la dernière année? EVASM 2016
Soins à domicile Avez-vous reçu des soins à domicile au cours des 12 derniers mois? EVASM 2013
EVASM 2016
Hospitalisation Avez-vous passé une nuit dans un hôpital en tant que patient au cours des 12 derniers mois? EVASM 2013
EVASM 2016
Client d’ACC Un vétéran ayant reçu des prestations d’ACC avant le 31 mars 2016, y compris tous les bénéficiaires de prestations d’invalidité (pension ou allocation d’invalidité). ACC

Annexe 2. EVASM 2016 par trois groupes de grades

Variables Catégorie EVASM 2016
Officiers MR supérieur MR subalterne
n %pds n %pds n %pds
    893 17.3 % 981 30.5 % 881 52.2 %
Âge Moyenne (ans) 54,5 55,1 41,5
≤ 30
30-39
40-49
50-59
60-69
F
64
150
368
300
F
8,4 %
17,9 %
37,7 %
34,9 %
F
F
173
512
277
F
F
18,3 %
51,4 %
28,5 %
171
260
211
217
F
14,4 %
32,3 %
23,8 %
27,3 %
F
Sexe Homme
Femme
790
103
87,9 %
12,1 %
881
100
90,4 %
9,6 %
743
138
86,3 %
13,7 %
État matrimonial Marié(e)/conjoint(e) de fait
Veuf/séparé/divorcé
Célibataire, jamais marié
772
68
53
87,5 %
7,8 %
4,6 %
824
102
54
83,4 %
11,2 %
5,4 %
570
108
202
69,4 %
10,9 %
19,7 %
Formation Sans diplôme d’études secondaires
Diplôme d’études secondaires
Diplôme d’études postsecondaires
Diplôme universitaire
F
117
124
646
F
12,3 %
12,6 %
74,5 %
54
532
355
36
5,7 %
53,7 %
36,5 %
4,0 %
41
383
415
42
4,3 %
44,5 %
45,2 %
6,0 %
Environnement de service Air
Terre
Mer
337
359
197
40,7 %
39,1 %
20,3 %
362
419
200
36,7 %
41,6 %
21,7 %
193
558
130
23,5 %
61,5 %
14,9 %
Moment de l’enrôlement 1954-1975
1976-1990
1991-2000
2001-2015
209
454
93
137
27,8 %
50,0 %
10,3 %
11,9 %
263
625
63
F
26,9 %
65,1 %
5,8 %
F
F
261
143
465
F
35,4 %
18,8 %
44,2 %
Années de service < 10 years
10 to 19 years
≥ 20 years
119
117
657
14,1 %
12,6 %
73,3 %
F
71
891
F
6,8 %
91,5 %
439
229
212
53,1 %
21,5 %
25,4 %
Type de libération Volontaire
Involontaire
Médicale
643
F
239
83,6 %
F
15,0 %
616
F
354
70,8 %
F
28,0 %
456
53
371
62,7 %
8,0 %
29,2 %
Déploiement Déployé durant le service militaire 713 76,9 % 884 89,5 % 578 63,6 %
Auto-évaluation de la santé Très bonne ou excellente
Bon
Passable ou piètre
498
242
153
62,2 %
25,4 %
12,4 %
340
339
302
38,2 %
34,8 %
27,0 %
333
268
280
44,2 %
31,4 %
24,4 %
Auto-évaluation de la santé mentale Très bonne ou excellente
Bon
Passable ou piètre
619
149
125
74,1 %
16,1 %
9,9 %
517
228
235
54,9 %
23,2 %
21,9 %
389
224
267
49,8 %
25,8 %
24,4 %
Affections chroniques Maux de dos 340 34,0 % 490 48,1 % 380 38,8 %
Arthrite 284 27,6 % 413 40,2 % 241 23,1 %
Hypertension artérielle 227 24,0 % 299 30,4 % 125 13,9 %
Dépression 136 11,4 % 219 19,9 % 246 23,9 %
Anxiété 81 5,9 % 154 14,1 % 191 17,7 %
ESPT 107 7,6 % 203 18,4 % 211 18,2 %
Migraines 91 9,0 % 134 12,5 % 145 15,2 %
Diabète 52 5,3 % 133 11,9 % 51 5,2 %
Troubles intestinaux 69 6,1 % 88 8,4 % 70 5,7 %
Asthme 46 5,4 % 61 6,1 % 66 6,9 %
Cardiopathie 56 5,7 % 87 8,2 % F F
Ulcères F F 54 5,7 % 38 4,2 %
Système urinaire 33 3,9 % 61 5,8 % 34 3,1 %
Conséquences d’un traumatisme cérébral F F 40 3,6 % 51 4,7 %
Cancer 31 3,3 % 35 3,5 % F F
MPOC F F 37 3,5 % F F
Accident vasculaire cérébral F F F F F F
Démence F F F F F F
Problèmes d’auditions A des problèmes d’audition 109 10,9 % 178 19,2 % 82 8,1 %
Douleur chronique A de la douleur chronique 339 31,6 % 517 48,4 % 405 39,3 %
SF-12 Note pour la santé physique (moyenne)
Note pour la santé mentale (moyenne)
50,5
54,0
45,8
51,8
49,1
49,0
Limitations d’activité Aucune limitation d’activité
Limitation occasionnelle
Limitation fréquente
383
261
248
50,3 %
28,4 %
21,3 %
294
315
371
33,3 %
32,5 %
34,2 %
309
246
326
42,6 %
29,3 %
28,1 %
AVQ Besoin d’aide pour au moins une AVQ 172 14,1 % 259 23,4 % 237 20,5 %
Détresse psychologique Faible détresse (K10 <10)
Détresse légère (K10 = 10-14)
Détresse modérée (K10 = 15-19)
Détresse grave (K10 = 20-40)
743
68
34
56
86,2 %
6,9 %
2,8 %
4,0 %
685
121
78
92
72,1 %
12,0 %
7,3 %
8,5 %
553
99
79
148
69,6 %
9,5 %
6,6 %
14,4 %
Échelle de dépistage de l’état de stress post-traumatique en soins primaires (PC-PTSD) ESPT probable (3+ symptômes) 110 9,0 % 193 17,9 % 231 21,6 %
Indice de masse corporelle (IMC) Poids insuffisant
Poids normal
Excès de poids
Obésité
F
218
424
241
F
26,9 %
49,3 %
23,3 %
F
163
475
328
F
17,6 %
49,1 %
32,7 %
F
242
352
271
F
28,0 %
43,2 %
28,4 %
Idées suicidaires Idées suicidaires au cours des 12 derniers mois 56 4,4 % 78 7,1 % 120 9,8 %
Situation d’activité sur le marché du travail Taux de chômage
Taux d’emploi
Hors de la population active
 
519
325
6,4 %
64,4 %
31,2 %
 
525
402
7,5 %
57,3 %
38,1 %
 
516
728
9,4 %
70,3 %
22,4 %
Activité principale (année précédente) Travail
Retraité
Invalidité
En formation
Cherchait un emploi
Prestation de soins
506
254
58
34
F
F
63,8 %
29,6 %
3,4 %
1,9 %
F
F
533
273
82
41
F
F
58,5 %
27,5 %
7,0 %
2,7 %
F
F
522
69
137
93
38
F
71,9 %
6,3 %
10,6 %
6,6 %
2,2 %
F
Satisfaction à l’égard de l’activité principale Satisfaits ou très satisfaits
Ni l’un ni l’autre satisfied nor dissatisfied
Insatisfaits ou très insatisfaits
733
62
96
85,4 %
5,9 %
8,7 %
737
111
131
77,1 %
11,5 %
11,4 %
541
140
200
68,3 %
14,3 %
17,4 %
Transférabilité des compétences En accord/tout à fait d’accord
Ni l’un ni l’autre
En désaccord/tout à fait en désaccord
453
63
139
69,3 %
8,6 %
22,1 %
437
81
202
60,7 %
11,0 %
28,3 %
265
90
317
39,9 %
14,4 %
45,8 %
Seuil de faible revenu Sous le seuil de faible revenu F F F F 64 6,0 %
Revenu du ménage $0 to <$50 000
$50 000 to <$100 000
$100 000 to <$150 000
$150 000+
F
235
223
382
F
23,4 %
25,1 %
48,2 %
114
392
246
155
12,1 %
41,4 %
27,5 %
19,0 %
172
372
176
113
17,1 %
41,0 %
23,3 %
18,6 %
Satisfaction à l’égard de la situation financière Satisfaits ou très satisfaits
Ni l’un ni l’autre satisfied nor dissatisfied
Insatisfaits ou très insatisfaits
742
83
68
84,7 %
7,9 %
7,3 %
724
119
133
75,3 %
11,3 %
13,4 %
467
180
234
59,5 %
17,0 %
23,5 %
Adaptation à la vie civile Facile ou très facile
Ni difficile ni facile
Difficile ou très difficile
588
111
193
68,8 %
13,9 %
17,2 %
533
135
312
57,0 %
13,5 %
29,4 %
337
126
417
44,2 %
16,7 %
39,1 %
Satisfaction à l’égard de la vie Satisfaits ou très satisfaits
Ni l’un ni l’autre satisfied nor dissatisfied
Insatisfaits ou très insatisfaits
809
34
47
94,0 %
2,7 %
3,3 %
802
101
78
83,5 %
9,1 %
7,4 %
669
98
114
81,3 %
8,6 %
10,1 %
Soutien social Soutien élevé 787 91,9 % 795 84,1 % 658 80,8 %
Satisfaction à l’égard de la famille Satisfaits ou très satisfaits
Ni l’un ni l’autre satisfied nor dissatisfied
Insatisfaits ou très insatisfaits
817
36
38
93,0 %
3,8 %
3,1 %
867
58
52
89,1 %
6,1 %
4,8 %
717
99
63
82,8 %
9,4 %
7,7 %
Appartenance à la communauté Très fort ou assez fort
Très faible ou assez faible
571
321
68,4 %
31,6 %
573
400
60,7 %
39,3 %
401
477
51,7 %
48,3 %
Consommation d’alcool Consommation abusive d’alcool 180 18,9 % 247 25,4 % 275 31,2 %
Stress de la vie Aucun ou peu de stress la plupart du temps
Légèrement stressante
Extrêmement ou assez stressante
372
332
189
40,5 %
37,6 %
21,9 %
389
386
203
40,4 %
39,6 %
20,1 %
209
413
258
24,5 %
48,4 %
27,1 %
Utilisation des services au cours de l’année précédente Consultation du médecin de famille
Consultation en santé mentale
Soins à domicile
Hospitalisation
Client d’ACC
739
185
86
73
401
81,9 %
16,1 %
6,6 %
7,8 %
35,4 %
784
259
131
98
615
79,0 %
24,1 %
11,7 %
9,0 %
58,7 %
608
292
119
67
464
64,8 %
26,8 %
10,9 %
7,1 %
41,5 %

F = trop faible pour faire une évaluation fiable

Annexe 3. EVASM 2016 par trois groupes d’âge

Variables Catégorie EVASM 2016
<35 35-54 55+
n %pds n %pds n %pds
Sexe Homme
Femme
315
45
89,8 %
10,2 %
1059
204
84,7 %
15,3 %
1040
92
91,7 %
8,3 %
État matrimonial Marié(e)/conjoint(e) de fait
Veuf/séparé/divorcé
Célibataire, jamais marié
187
F
148
59,0 %
F
34,8 %
1004
141
117
78,4 %
10,8 %
10,7 %
975
112
44
83,7 %
12,2 %
4,0 %
Formation Sans diplôme d’études secondaires
Diplôme d’études secondaires
Diplôme d’études postsecondaires
Diplôme universitaire
F
156
157
40
F
45,4 %
44,7 %
7,2 %
38
445
440
340
3,3 %
38,6 %
39,9 %
18,1 %
55
431
297
344
6,0 %
44,6 %
28,1 %
21,3 %
Grade Officer
MR supérieur
MR subalterne
37
F
319
4,3 %
F
95,1 %
355
447
461
14,2 %
28,0 %
57,8 %
501
530
101
29,2 %
50,4 %
20,4 %
Environnement de service Air
Terre
Mer
34
272
54
7,8 %
78,3 %
14,0 %
372
654
237
28,5 %
52,7 %
18,8 %
486
410
236
45,8 %
35,5 %
18,7 %
Moment de l’enrôlement 1954-1975
1976-1990
1991-2000
2001-2015
F
F
F
350
F
F
F
95,9 %
F
781
266
215
F
59,4 %
24,4 %
16,2 %
483
559
F
66
43,1 %
52,5 %
F
3,3 %
Années de service < 10 years
10 to 19 years
≥ 20 years
308
52
F
93,4 %
6,6 %
F
218
316
728
27,0 %
26,5 %
46,4 %
50
49
1032
2,9 %
2,9 %
94,3 %
Type de libération Volontaire
Involontaire
Médicale
248
32
80
77,7 %
10,6 %
11,6 %
656
35
571
61,9 %
5,6 %
32,5 %
811
F
313
74,9 %
F
24,7 %
Déploiement Déployé durant le service militaire 168 41,6 % 1052 78,3 % 955 84,1 %
Auto-évaluation de la santé Très bonne ou excellente
Bon
Passable ou piètre
185
103
72
51,9 %
35,1 %
12,9 %
470
395
398
43,3 %
30,6 %
26,1 %
516
351
265
45,4 %
30,6 %
23,9 %
Auto-évaluation de la santé mentale Très bonne ou excellente
Bon
Passable ou piètre
187
93
80
52,8 %
28,6 %
18,6 %
604
280
379
51,1 %
23,2 %
25,7 %
734
228
168
64,1 %
20,7 %
15,2 %
Affections chroniques Maux de dos 93 24,2 % 612 44,7 % 505 43,5 %
Arthrite 37 7,9 % 434 29,5 % 467 39,8 %
Hypertension artérielle F F 251 18,2 % 384 33,5 %
Dépression 67 16,2 % 362 25,0 % 172 15,8 %
Anxiété 55 12,8 % 262 18,3 % 109 9,6 %
ESPT 51 8,0 % 344 22,9 % 126 10,6 %
Migraines 46 11,1 % 213 16,3 % 111 9,9 %
Diabète F F 88 5,8 % 148 13,4 %
Troubles intestinaux F F 129 7,7 % 84 7,3 %
Asthme F F 98 7,4 % 59 5,5 %
Cardiopathie F F 45 3,0 % 113 9,1 %
Ulcères F F 65 5,1 % 45 4,9 %
Système urinaire F F 55 3,7 % 69 6,5 %
IMC – oui F F 65 4,7 % F F
Cancer F F F F 55 4,9 %
MPOC F F 35 2,6 % 43 4,0 %
Accident vasculaire cérébral F F F F F F
Démence F F F F F F
Problèmes d’auditions A des problèmes d’audition F F 147 10,4 % 205 18,6 %
Douleur chronique A de la douleur chronique 107 27,0 % 667 46,2 % 487 39,6 %
SF-12 Note pour la santé physique (moyenne)
Note pour la santé mentale (moyenne)
53,9
49,7
47,5
49,3
46,7
53,5
Limitations d’activité Aucune limitation d’activité
Limitation occasionnelle
Limitation fréquente
192
88
80
61,3 %
23,5 %
15,2 %
369
386
507
35,8 %
31,1 %
33,1 %
425
348
358
38,7 %
32,0 %
29,3 %
AVQ Besoin d’aide pour au moins une AVQ 42 5,6 % 396 25,7 % 230 19,7 %
Détresse psychologique Faible détresse (K10 <10)
Détresse légère (K10 = 10-14)
Détresse modérée (K10 = 15-19)
Détresse grave (K10 = 20-40)
259
34
30
36
76,5 %
8,8 %
7,2 %
7,5 %
809
148
110
195
67,9 %
10,7 %
7,0 %
14,4 %
904
106
51
65
80,0 %
8,9 %
4,3 %
6,8 %
Échelle de dépistage de l’état de stress post-traumatique en soins primaires (PC-PTSD) Probable ESPT (3+ symptoms) 70 15,1 % 337 23,6 % 127 11,5 %
Indice de masse corporelle (IMC) Poids insuffisant
Poids normal
Excès de poids
Obésité
F
137
135
78
F
37,8 %
41,6 %
20,0 %
F
273
550
418
F
23,9 %
44,7 %
31,0 %
F
213
566
344
F
18,8 %
50,5 %
29,9 %
Idées suicidaires Idées suicidaires au cours des 12 derniers mois 33 7,4 % 159 10,3 % 62 4,8 %
Situation d’activité sur le marché du travail Taux de chômage
Taux d’emploi
Hors de la population active
 
239
69
13,9 %
76,0 %
11,8 %
 
802
381
6,5 %
70,5 %
24,5 %
 
519
555
7,8 %
51,3 %
44,4 %
Activité principale (année précédente) Travail
Retraité
Invalidité
En formation
Cherchait un emploi
Prestation de soins
238
F
31
58
F
F
77,7 %
F
6,3 %
11,1 %
F
F
801
130
166
91
46
F
71,3 %
8,8 %
9,7 %
4,9 %
2,3 %
F
522
460
80
F
F
F
52,7 %
36,4 %
6,9 %
F
F
F
Satisfaction à l’égard de l’activité principale Satisfaits ou très satisfaits
Ni l’un ni l’autre satisfied nor dissatisfied
Insatisfaits ou très insatisfaits
221
65
74
66,8 %
16,8 %
16,5 %
883
147
232
73,1 %
11,4 %
15,5 %
907
101
121
79,2 %
10,2 %
10,6 %
Transférabilité des compétences En accord/tout à fait d’accord
Ni l’un ni l’autre
En désaccord/tout à fait en désaccord
105
45
150
34,1 %
17,9 %
48,0 %
537
110
318
50,0 %
12,0 %
38,0 %
513
79
190
62,8 %
9,7 %
27,5 %
Seuil de faible revenu Sous le seuil de faible revenu 35 8,7 % 43 4,0 % F F
Revenu du ménage $0 to <$50 000
$50 000 to <$100 000
$100 000 to <$150 000
$150 000+
82
150
56
55
20,9 %
43,7 %
17,1 %
18,3 %
125
400
319
360
11,6 %
32,5 %
27,2 %
28,8 %
106
449
270
235
11,4 %
43,7 %
25,5 %
19,4 %
Satisfaction à l’égard de la situation financière Satisfaits ou très satisfaits
Ni l’un ni l’autre satisfied nor dissatisfied
Insatisfaits ou très insatisfaits
173
79
108
52,6 %
18,4 %
29,0 %
851
189
222
67,6 %
13,6 %
18,8 %
909
114
105
79,1 %
11,3 %
9,6 %
Adaptation à la vie civile Facile ou très facile
Ni difficile ni facile
Difficile ou très difficile
134
59
166
40,5 %
19,7 %
39,8 %
601
174
486
50,1 %
14,8 %
35,1 %
723
139
270
62,3 %
13,6 %
24,1 %
Satisfaction à l’égard de la vie Satisfaits ou très satisfaits
Ni l’un ni l’autre satisfied nor dissatisfied
Insatisfaits ou très insatisfaits
291
32
37
85,3 %
5,7 %
9,0 %
1007
123
131
82,7 %
8,9 %
8,3 %
982
78
71
85,7 %
6,9 %
7,3 %
Soutien social Soutien élevé 295 87,9 % 983 80,9 % 962 86,0 %
Satisfaction à l’égard de la famille Satisfaits ou très satisfaits
Ni l’un ni l’autre satisfied nor dissatisfied
Insatisfaits ou très insatisfaits
300
46
F
83,2 %
11,1 %
F
1063
101
98
85,2 %
7,9 %
6,8 %
1038
46
41
90,4 %
4,7 %
4,9 %
Appartenance à la communauté Très fort ou assez fort
Très faible ou assez faible
167
190
54,2 %
45,8 %
632
626
53,7 %
46,3 %
746
382
64,7 %
35,3 %
Consommation d’alcool Consommation abusive d’alcool 118 34,2 % 355 29,2 % 229 20,7 %
Stress de la vie Aucun ou peu de stress la plupart du temps
Légèrement stressante
Extrêmement ou assez stressante
104
159
97
30,3 %
49,0 %
20,7 %
317
561
383
23,8 %
46,0 %
30,2 %
549
411
170
46,0 %
37,7 %
16,2 %
Utilisation des services au cours de l’année précédente Consultation du médecin de famille
Consultation en santé mentale
Soins à domicile
Hospitalisation
Client d’ACC
190
95
F
F
114
48,5 %
22,5 %
F
F
22,5 %
988
431
190
106
767
73,1 %
28,6 %
12,3 %
6,8 %
50,9 %
953
210
129
109
599
83,2 %
18,0 %
11,3 %
9,9 %
50,0 %

F = trop faible pour faire une évaluation fiable

Annexe 4. EVASM 2010, 2013 et 2016Footnote 29

Variables Catégorie EVASM 2010 EVASM 2013 EVASM 2016
Année de libération 1998-2007 1998-2012 1998-2015
Taille de l’échantillon 2 857 1 998 2 755
Années depuis la libération (moyenne) 6,9 7,4 8,6
Âge Moyenne (ans) 46,3 46,8 48,1
≤ 30
30-39
40-49
50-59
60-69
7,7 % (6,5, 9,1)
15,7 % (14,1,17,4)
39,1 % (37,2, 41,1)
28,2 % (26,4, 30,0)
9,4 % (8,3, 10,6)
8,9 % (7,3, 10,9)
16,7 % (14,7, 19,0)
28,6 % (26,4, 31,0)
34,1 % (31,9, 36,4)
11,6 % (10,4, 12,9)
7,7 % (6,5, 9,1)
18,8 % (16,6, 21,2)
21,1 % (19,1, 23,3)
36,5 % (34,2, 38,8)
16,0 % (14,7, 17,4)
Sexe Homme
Femme
88,5 % (87,1, 89,7)
11,5 % (10,3, 12,9)
87,5 % (85,7, 89,1)
12,5 % (10,9, 14,3)
87,8 % (86,1, 89,4)
12,2 % (10,6, 13,9)
État matrimonial Marié(e)/conjoint(e) de fait
Veuf/séparé/divorcé
Célibataire, jamais marié
81,0 % (79,4, 82,6)
10,1 (8,9, 11,3)
8,9 (7,7, 10,3)
77,9 % (75,6, 80,0)
11,3 % (9,8, 13,0)
10,9 % (9,2, 12,8)
76,8 % (74,6, 78,9)
10,5 % (9,1, 12,1)
12,7 % (11,0, 14,6)
Formation Sans diplôme d’études secondaires
Diplôme d’études secondaires
Diplôme d’études postsecondaires
Diplôme universitaire
6,9 % (6,0, 8,0)
42,2 % (40,2, 44,2)
36,2 % (34,3, 38,2)
14,7 % (13,2, 16,2)
5,3 % (4,3, 6,6))
44,5 % (42,1, 47,1)
35,0 % (32,6, 37,5)
15,2 % (13,8, 16,7)
4,1 % (3,2, 5,2)
41,7 % (39,3, 44,2)
37,0 % (34,5, 39,4)
17,3 % (15,9, 18,7)
Grade Officer
MR supérieur
MR subalterne
17,6 % (16,1, 19,2)
33,4 % (31,5, 35,3)
49,0 % (47,0, 51,1)
17,1 % (15,7, 18,6)
30,6 % (28,6, 32,6)
52,3 % (49,9, 54,8)
17,3 % (16,6, 18,1)
30,5 % (29,5, 31,6)
52,2 % (50,7, 53,6)
Environnement de service Air
Terre
Mer
47,9 % (45,9, 50,0)
35,2 % (33,2, 37,2)
16,9 % (15,4, 18,6)
32,1 % (29,9, 34,4)
51,5 % (49,0, 54,0)
16,4 % (14,6, 18,2)
30,5 % (28,3, 32,8)
51,6 % (49,1, 54,0)
17,9 % (16,1, 19,9)
Moment de l’enrôlement 1954-1975
1976-1990
1991-2000
2001-2015
21,3 % (19,8, 23,0)
55,3 % (53,3, 57,3)
13,9 % (12,4, 15,6)
9,4 % (8,1, 10,9)
17,8 % (16,3, 19,4)
49,5 % (47,0, 52,0)
13,9 % (12,1, 16,0)
18,8 % (16,5, 21,2)
13,9 % (12,7, 15,2)
47,0 % (44,5, 49,4)
13,4 % (11,6, 15,4)
25,8 % (23,6, 28,1)
Années de service < 10 years
10 to 19 years
≥ 20 years
22,3 % (20,5, 24,3)
15,3 % (13,9, 16,8)
62,4 % (60,3, 64,4)
28,2 % (25,7, 30,8)
13,9 % (12,1, 15,8)
58,0 % (55,3, 60,5)
30,7 % (28,3, 33,1)
15,5 % (13,7, 17,4)
53,9 % (51,6, 56,1)
Type de libération Volontaire
Involontaire
Médicale
69,4 % (67,8, 70,9)
2,6 % (1,9, 3,4)
28,1 % (26,6, 29,5)
71,1 % (68,7, 73,4)
4,3 % (3,2, 5,8)
24,6 % (22,5, 26,9)
68,8 % (66,4, 71,1)
4,8 % (3,5, 6,5)
26,4 % (24,3, 28,5)
Déploiement Déployé durant le service militaire 70,3 % (68,3, 72,2) -- 73,8 % (71,4, 76,1)
Auto-évaluation de la santé Très bonne ou excellente
Bon
Passable ou piètre
52,0 % (50,1, 53,9)
28,1 % (26,4, 29,9)
19,9 % (18,5, 21,3)
48,9 % (46,4, 51,4)
31,0 % (28,7, 33,4)
20,1 % (18,2, 22,2)
45,5 % (43,0, 48,0)
31,4 %(29,1, 33,8)
23,1 % (21,2, 25,2)
Auto-évaluation de la santé mentale Très bonne ou excellente
Bon
Passable ou piètre
64,9 % (63,0, 66,7)
19,8 % (18,3, 21,5)
15,3 % (14,1, 16,6)
59,9 % (57,4, 62,4)
23,1 % (21,0, 25,3)
17,0 % (15,2, 19,0)
55,6 (53,1, 58,1)
23,3 (21,2, 25,6)
21,1 (19,2, 23,2)
Affections chroniques Maux de dos 43,8 % (41,9, 45,8) 39,2 % (36,8, 41,7) 40,8 % (38,4, 43,3)
Arthrite 26,6 % (25,0, 28,2) 26,1 % (24,0, 28,2) 29,1 % (27,0, 31,3)
Hypertension artérielle 20,8 % (19,2, 22,4) 19,6 % (17,8, 21,5) 20,7 % (18,9, 22,6)
Dépression -- 18,1 % (16,2, 20,2) 20,5 % (18,5, 22,7)
Anxiété 11,2 % (10,2, 12,4) 11,8 % (10,2, 13,6) 14,6 % (12,9, 16,4)
ESPT 12,8 % (11,8, 13,9) 15,2 % (13,5, 17,2) 16,4 % (14,7, 18,3)
Migraines -- 13,7 % (12,0, 15,6) 13,3 % (11,7, 15,2)
Diabète 6,3 % (5,4, 7,3) 6,7 % (5,6, 8,0) 7,2 % (6,2, 8,5)
Troubles intestinaux 7,4 % (6,5, 8,5) 6,0 % (4,9, 7,2) 6,6 % (5,6, 7,8)
Asthme 6,1 % (5,2, 7,1) 6,0 % (4,9, 7,3) 6,4 % (5,3, 7,8)
Cardiopathie 4,7 % (3,9, 5,6) 3,8 % (3,1, 4,7) 4,5 % (3,7, 5,4)
Ulcères 6,6 % (5,7, 7,5) 4,0 % (3,2, 5,1) 4,3 % (3,4, 5,4)
Système urinaire -- 3,2 % (2,5, 4,2) 4,1 % (3,3, 5,0)
Conséquences d’un traumatisme cérébral -- 2,9 % (2,2, 3,9) 3,9 % (3,0, 5,0)
Cancer 1,4 % (1,0, 1,9) 1,7 % (1,3, 2,3) 2,6 % (2,0, 3,4)
MPOC 3,1 % (2,5, 3,8) 2,9 % (2,2, 3,9) 2,6 % (1,9, 3,4)
Accident vasculaire cérébral 0,9 % (0,6, 1,3) F F
Démence -- F F
Problèmes d’auditions A des problèmes d’audition -- 10,2 % (8,8, 11,7) 11,9 % (10,5, 13,5)
Douleur chronique A de la douleur chronique -- 37,2 % (34,8, 39,6) 40,8 % (38,4, 43,2)
SF-12 Note pour la santé physique (moyenne)
Note pour la santé mentale (moyenne)
46,2 (45,9, 46,6)
51,6 (51,2, 52,0)
46,8 (46,2, 47,4)
51,2 (50,6, 51,8)
48,3 (47,8, 48,9)
50,7 (50,1, 51,3)
Limitations d’activité Aucune limitation d’activité
Limitation occasionnelle
Limitation fréquente
44,7 % (42,9, 46,6)
28,1 % (26,3, 29,9)
27,2 % (25,8, 28,7)
44,7 % (42,2, 47,2)
28,2 % (26,0, 30,4)
27,1 % (25,0, 29,4)
41,1 % (38,6, 43,6)
30,1 % (27,8, 32,5)
28,8 % (26,7, 31,0)
AVQ Besoin d’aide pour au moins une AVQ 19,3 % (18,0, 20,5) 23,0 % (21,0, 25,2) 20,3 % (18,4, 22,3)
Détresse psychologique Faible détresse (K10 <10)
Détresse légère (K10 = 10-14)
Détresse modérée (K10 = 15-19)
Détresse grave (K10 = 20-40)
--
--
--
--
77,6 % (75,4, 79,7)
9,1 % (7,8, 10,7)
5,3 % (4,2, 6,6)
8,0 % (6,7, 9,6)
73,3 % (71,0, 75,4)
9,8 % (8,5, 11,3)
6,2 % (5,1, 7,4)
10,8 % (9,3, 12,5)
Échelle de dépistage de l’état de stress post-traumatique en soins primaires (PC-PTSD) Probable ESPT (3+ symptoms) -- 15,6 % (13,8, 17,6) 18,3 % (16,4, 20,3)
Indice de masse corporelle (IMC) Poids insuffisant
Poids normal
Excès de poids
Obésité
F
25,4 % (23,6, 27,3)
44,7 % (42,6, 46,7)
29,8 % (28,0, 31,6)
F
25,3 % (23,1, 27,6)
46,9 % (44,4, 49,5)
27,4 % (25,2, 29,7)
F
24,6 % (22,5, 26,9)
46,1 % (43,6, 48,6)
28,8 % (26,6, 31,1)
Idées suicidaires Idées suicidaires au cours des 12 derniers mois 6,2 % (5,4, 7,2) 6,8 % (5,6, 8,2) 8,1 % (6,8, 9,5)
Situation d’activité sur le marché du travail Taux de chômage
Taux d’emploi
Hors de la population active
5,6 % (4,7, 6,7)
72,8 % (71,0, 74,5)
21,8 % (20,3, 23,4)
6,2 % (4,9, 7,8)
69,3 % (67,0, 71,6)
26,1 % (24,0, 28,3)
8,4 % (6,9, 10,2)
65,3 % (63,0, 67,5)
28,7 % (26,7, 30,9)
Activité principale (année précédente) Travail
Retraité
Invalidité
En formation
Cherchait un emploi
Prestation de soins
Other
74,2 % (72,5, 75,8)
10,6 % (9,5, 11,9)
6,9 % (6,2, 7,8)
2,7 % (2,1, 3,5)
2,2 % (1,7, 2,9)
1,8 % (1,3, 2,4)
1,6 % (1,2, 2,2)
68,3 % (66,0, 70,5)
15,0 % (13,5, 16,6)
6,7 % (5,5, 8,1)
3,4 % (2,5, 4,6)
1,9 % (1,4, 2,7)
1,5 % (1,0, 2,3)
3,2 % (2,4, 4,2)
66,4 % (64,2, 68,6)
16,3 % (14,9, 17,9)
8,2 % (7,0, 9,6)
4,6 % (3,7, 5,7)
2,1 % (1,7, 2,8)
2,3 % (1,6, 3,2)
--
Satisfaction à l’égard de l’activité principale Satisfaits ou très satisfaits
Ni l’un ni l’autre satisfied nor dissatisfied
Insatisfaits ou très insatisfaits
75,5 % (73,7, 77,1)
10,4 % (9,2, 11,7)
14,2 % (12,9, 15,5)
75,4 % (73,1, 77,5)
11,3 % (9,7, 13,1)
13,3 % (11,7, 15,2)
74,0 % (71,7, 76,1)
12,0 % (10,4, 13,7)
14,1 % (12,5, 15,9)
Transférabilité des compétences En accord/tout à fait d’accord
Ni l’un ni l’autre
En désaccord/tout à fait en désaccord
75,1 % (73,2, 77,0)
8,3 % (7,2, 9,6)
16,6 % (15,0, 18,3)
51,6 % (49,1, 54,2)
12,3 % (10,7, 14,2)
36,0 % (33,6, 38,6)
50,8 % (47,9, 53,6)
12,4 % (10,6, 14,5)
36,8 % (34,0, 39,7)
Seuil de faible revenu Sous le seuil de faible revenu 5,6 % (4,7, 6,7) 4,8 % (3,7, 6,1) 4,2 % (3,2, 5,4)
Revenu du ménage $0 to <$50 000
$50 000 to <$100 000
$100 000 to <$150 000
$150 000+
15,6 % (14,2, 17,2)
40,1 % (38,0, 42,1)
26,5 % (24,6, 28,4)
17,9 % (16,3, 19,6)
9,5 % (8,0, 11,3)
39,4 % (36,8, 42,2)
29,4 % (26,9, 32,0)
21,7 % (19,6, 23,9)
13,2 % (11,5, 15,0)
38,0 % (35,5, 40,6)
24,9 % (22,7, 27,2)
24,0 % (21,8, 26,3)
Satisfaction à l’égard de la situation financière Satisfaits ou très satisfaits
Ni l’un ni l’autre satisfied nor dissatisfied
Insatisfaits ou très insatisfaits
74,5 % (72,6, 76,2)
11,2 % (10,0, 12,6)
14,3 % (13,0, 15,8)
73,8 % (71,5, 76,1)
10,7 % (9,2, 12,4)
15,5 % (13,6, 17,5)
68,7 % (66,3, 71,0)
13,7 % (12,1, 15,5)
17,6 % (15,7, 19,7)
Adaptation à la vie civile Facile ou très facile
Ni difficile ni facile
Difficile ou très difficile
59,5 % (57,6, 61,5)
12,8 % (11,5, 14,2)
27,7 % (26,0, 29,5)
54,3 % (51,8, 56,8)
16,1 % (14,3, 18,1)
29,6 % (27,3, 32,0)
52,4 % (49,9, 54,9)
15,2 % (13,5, 17,2)
32,4 % (30,1, 34,8)
Satisfaction à l’égard de la vie Satisfaits ou très satisfaits
Ni l’un ni l’autre satisfied nor dissatisfied
Insatisfaits ou très insatisfaits
83,9 % (82,5, 85,3)
8,6 % (7,6, 9,8)
7,5 % (6,6, 8,4)
85,1 % (83,2, 86,9)
7,3 % (6,1, 8,8)
7,5 % (6,3, 9,0)
84,1 % (82,2, 85,9)
7,7 % (6,5, 9,1)
8,1 % (6,9, 9,6)
Soutien social Soutien élevé -- 83,4 % (81,4, 85,2) 83,7 % (81,7, 85,6)
Satisfaction à l’égard de la famille Satisfaits ou très satisfaits
Ni l’un ni l’autre satisfied nor dissatisfied
Insatisfaits ou très insatisfaits
87,4 % (86,1, 88,6)
6,2 % (5,3, 7,2)
6,5 % (5,6, 7,4)
--
--
--
86,5 % (84,7, 88,2)
7,4 % (6,2, 8,9)
6,0 % (4,9, 7,4)
Appartenance à la communauté Très fort ou assez fort
Très faible ou assez faible
59,0 % (56,9, 61,0)
41,1 % (39,1, 43,1)
57,6 % (55,1, 60,1)
42,4 (39,9, 44,9)
57,4 % (54,9, 59,8)
42,6 % (40,2, 45,2)
Consommation d’alcool Consommation abusive d’alcool 27,9 % (25,9, 29,9) 24,7 % (22,6, 27,0) 27,3 % (25,1, 29,7)
Tabagisme Fumeur quotidien 18,4 % (16,9, 20,1) 16,6 % (14,7, 18,7) --
Stress de la vie Aucun ou peu de stress la plupart du temps
Légèrement stressante
Extrêmement ou assez stressante
36,4 % (34,4, 38,4)
42,0 % (40,0, 44,1)
21,6 % (20,0, 23,3)
36,9 % (34,5, 39,3)
40,2 % (37,7, 42,7)
23,0 % (20,9, 25,2)
32,1 % (29,9, 34,4)
43,9 % (41,4, 46,4)
24,1 % (21,9, 26,3)
Utilisation des services au cours de l’année précédente Consultation du médecin de famille
Consultation en santé mentale
Soins à domicile
Hospitalisation
Client d’ACC
--
--
--
--
39,0 % (38,7, 39,2)
76,6 % (74,2, 78,8)
--
14,6 % (13,0, 16,4)
7,5 % (6,3, 9,0)
42,7 % (40,2, 45,2)
72,1 % (69,7, 74,5)
24,1 % (22,1, 26,3)
10,4 % (9,1, 12,0)
7,8 % (6,6, 9,2)
45,7 % (43,3, 48,2)

F = trop faible pour faire une évaluation fiable

Annexe 5. Libérations récentes et libérations antérieures
EVASM 2016 comparativement aux EVASM 2013

Variables Catégorie EVASM 2016 EVASM 2013
Libération Septembre 2012-2015 Libération 1998-août 2012 Libération 1998-août 2012
n %pds n %pds n %pds
    1180   1575   1998  
Âge Moyenne (ans) 41 50 47
≤ 30
30-39
40-49
50-59
60-69
163
217
281
409
110
22,5 %
21,9 %
24,6 %
25,7 %
5,3 %
F
126
253
688
489
F
17,9 %
20,0 %
39,7 %
19,2 %
86
206
543
801
362
8,9 %
16,7 %
28,6 %
34,1 %
11,6 %
Sexe Homme
Femme
1014
166
87,2 %
12,8 %
1400
175
88,0 %
12,0 %
1764
234
87,5 %
12,5 %
État matrimonial Marié(e)/conjoint(e) de fait
Veuf/séparé/divorcé
Célibataire, jamais marié
850
115
214
65,7 %
11,0 %
23,2 %
1316
163
95
80,2 %
10,3 %
9,5 %
1646
211
141
77,9 %
11,3 %
10,9 %
Formation Sans diplôme d’études secondaires
Diplôme d’études secondaires
Diplôme d’études postsecondaires
Diplôme universitaire
31
421
403
325
2,8 %
42,8 %
39,0 %
15,5 %
69
611
491
399
4,5 %
41,4 %
36,3 %
17,8 %
102
829
602
460
5,3 %
44,5 %
35,0 %
15,2 %
Grade Officer
MR supérieur
MR subalterne
405
289
486
17,1 %
29,3 %
53,6 %
488
692
395
17,4 %
30,9 %
51,7 %
588
844
566
17,1 %
30,6 %
52,3 %
Environnement de service Air
Terre
Mer
292
650
238
20,7 %
58,5 %
20,7 %
600
686
289
33,5 %
49,5 %
17,1 %
740
905
353
32,1 %
51,5 %
16,4 %
Moment de l’enrôlement 1954-1975
1976-1990
1991-2000
2001-2015
F
471
170
509
F
33,6 %
12,7 %
52,3 %
455
869
129
222
17,7 %
51,0 %
13,6 %
17,7 %
534
1073
191
200
17,8 %
49,5 %
13,9 %
18,8 %
Années de service < 10 years
10 to 19 years
≥ 20 years
375
240
563
42,2 %
18,1 %
39,7 %
201
177
1197
27,2 %
14,7 %
58,2 %
316
222
1460
28,2 %
13,9 %
58,0 %
Type de libération Volontaire
Involontaire
Médicale
562
32
586
64,3 %
2,6 %
33,1 %
1153
39
378
70,2 %
5,5 %
24,3 %
1483
45
463
71,1 %
4,3 %
24,6 %
Déploiement Déployé durant le service militaire 916 72,3 % 1259 74,3 % -- --
Auto-évaluation de la santé Très bonne ou excellente
Bon
Passable ou piètre
443
365
372
43,4 %
29,9 %
26,8 %
728
484
363
46,1 %
31,9 %
22,0 %
1006
611
381
48,9 %
31,0 %
20,1 %
Auto-évaluation de la santé mentale Très bonne ou excellente
Bon
Passable ou piètre
579
248
353
51,4 %
21,8 %
26,8 %
946
353
274
56,8 %
23,8 %
19,4 %
1263
423
311
59,9 %
23,1 %
17,0 %
Affections chroniques Maux de dos 547 40,6 % 663 40,8 % 803 39,2 %
Arthrite 400 27,5 % 538 29,6 % 572 26,1 %
Hypertension artérielle 231 15,4 % 420 22,3 % 465 19,6 %
Dépression 322 23,0 % 279 19,8 % 327 18,1 %
Anxiété 237 17,7 % 189 13,6 % 207 11,8 %
ESPT 294 20,8 % 227 15,1 % 269 15,2 %
Migraines 188 14,7 % 182 12,9 % 250 13,7 %
Diabète 82 5,3 % 154 7,8 % 147 6,7 %
Troubles intestinaux 112 7,1 % 115 6,4 % 123 6,0 %
Asthme 72 5,8 % 101 6,6 % 117 6,0 %
Cardiopathie 53 2,8 % 107 5,0 % 98 3,8 %
Ulcères 46 3,5 % 70 4,5 % 80 4,0 %
Système urinaire 43 3,2 % 85 4,3 % 67 3,2 %
Conséquences d’un traumatisme cérébral 66 5,6 % 49 3,4 % 55 2,9 %
Cancer F F 60 3,0 % 47 1,7 %
MPOC F F 53 3,0 % 64 2,9 %
Accident vasculaire cérébral F F F F F F
Démence F F F F F F
Problèmes d’auditions A des problèmes d’audition 142 10,4 % 227 12,4 % 232 10,2 %
Douleur chronique A de la douleur chronique 608 44,6 % 653 39,6 % 750 37,2 %
SF-12 Note pour la santé physique (moyenne)
Note pour la santé mentale (moyenne)
48,0
49,3
48,4
51,2
46,8
51,2
Limitations d’activité Aucune limitation d’activité
Limitation occasionnelle
Limitation fréquente
354
340
485
38,6 %
27,9 %
33,5 %
632
482
460
41,9 %
30,8 %
27,4 %
866
582
547
44,7 %
28,2 %
27,1 %
AVQ Besoin d’aide pour au moins une AVQ 339 21,4 % 329 19,9 % 450 23,0 %
Détresse psychologique Faible détresse (K10 <10)
Détresse légère (K10 = 10-14)
Détresse modérée (K10 = 15-19)
Détresse grave (K10 = 20-40)
773
137
106
163
68,1 %
11,7 %
8,8 %
11,4 %
1199
151
85
133
74,8 %
9,2 %
5,4 %
10,6 %
1583
175
92
135
77,6 %
9,1 %
5,3 %
8,0 %
Échelle de dépistage de l’état de stress post-traumatique en soins primaires (PC-PTSD) Probable ESPT (3+ symptoms) 293 21,8 % 241 17,2 % 288 15,6 %
Indice de masse corporelle (IMC) Poids insuffisant
Poids normal
Excès de poids
Obésité
F
293
484
384
F
29,7 %
40,6 %
29,0 %
F
330
767
456
F
23,1 %
47,7 %
28,7 %
F
475
972
533
F
25,3 %
46,9 %
27,4 %
Idées suicidaires Idées suicidaires au cours des 12 derniers mois 151 10,9 % 103 7,2 % 114 6,8 %
Situation d’activité sur le marché du travail Taux de chômage
Taux d’emploi
Hors de la population active
 
588
461
16,6 %
56,7 %
32,0 %
 
972
544
6,1 %
67,9 %
27,7 %
 
1328
586
6,2 %
69,3 %
26,1 %
Main activity (past year) Travail
Retraité
Invalidité
En formation
Cherchait un emploi
Prestation de soins
Other
569
201
169
149
66
F
F
55,4 %
13,5 %
11,3 %
12,4 %
5,1 %
F
F
992
395
108
F
F
33
F
69,8 %
17,1 %
7,3 %
F
F
2,3 %
F
1304
393
118
49
40
30
64
68,3 %
15,0 %
6,7 %
3,4 %
1,9 %
1,5 %
3,2 %
Satisfaction à l’égard de l’activité principale Satisfaits ou très satisfaits
Ni l’un ni l’autre satisfied nor dissatisfied
Insatisfaits ou très insatisfaits
784
156
240
67,1 %
13,9 %
19,0 %
1227
157
187
76,0 %
11,4 %
12,6 %
1556
194
241
75,4 %
11,3 %
13,3 %
Transférabilité des compétences En accord/tout à fait d’accord
Ni l’un ni l’autre
En désaccord/tout à fait en désaccord
383
81
267
47,7 %
11,4 %
40,9 %
772
153
391
51,5 %
12,7 %
35,8 %
1059
214
606
51,6 %
12,3 %
36,0 %
Seuil de faible revenu Sous le seuil de faible revenu 56 6,2 % 40 3,6 % 73 4,8 %
Revenu du ménage $0 to <$50 000
$50 000 to <$100 000
$100 000 to <$150 000
$150 000+
158
450
271
252
16,6 %
41,0 %
23,0 %
19,4 %
155
549
374
398
12,1 %
37,1 %
25,5 %
25,3 %
140
627
478
436
9,5 %
39,4 %
29,4 %
21,7 %
Satisfaction à l’égard de la situation financière Satisfaits ou très satisfaits
Ni l’un ni l’autre satisfied nor dissatisfied
Insatisfaits ou très insatisfaits
744
198
237
59,7 %
17,9 %
22,4 %
1189
184
198
71,4 %
12,4 %
16,2 %
1553
187
254
73,8 %
10,7 %
15,5 %
Adaptation à la vie civile Facile ou très facile
Ni difficile ni facile
Difficile ou très difficile
537
136
504
45,6 %
12,6 %
41,7 %
921
236
418
54,4 %
16,0 %
29,6 %
1180
302
514
54,3 %
16,1 %
29,6 %
Satisfaction à l’égard de la vie Satisfaits ou très satisfaits
Ni l’un ni l’autre satisfied nor dissatisfied
Insatisfaits ou très insatisfaits
915
127
136
79,7 %
10,2 %
10,0 %
1365
106
103
85,5 %
7,0 %
7,6 %
1728
134
133
85,1 %
7,3 %
7,5 %
Soutien social Soutien élevé 912 81,8 % 1328 84,3 % 1647 83,4 %
Satisfaction à l’égard de la famille Satisfaits ou très satisfaits
Ni l’un ni l’autre satisfied nor dissatisfied
Insatisfaits ou très insatisfaits
1005
101
72
85,7 %
9,5 %
4,8 %
1396
92
81
86,8 %
6,8 %
6,4 %
--
--
--
--
--
--
Appartenance à la communauté Très fort ou assez fort
Très faible ou assez faible
558
617
48,4 %
51,6 %
987
581
60,1 %
39,9 %
1188
795
57,6 %
42,4 %
Consommation d’alcool Consommation abusive d’alcool 346 32,1 % 356 25,9 % 470 24,7 %
Stress de la vie Aucun ou peu de stress la plupart du temps
Légèrement stressante
Extrêmement ou assez stressante
386
483
310
32,1 %
42,8 %
25,1 %
584
648
340
32,1 %
44,2 %
23,7 %
773
789
432
36,9 %
40,2 %
23,0 %
Utilisation des services au cours de l’année précédente Consultation du médecin de famille
Consultation en santé mentale
Soins à domicile
Hospitalisation
Client d’ACC
896
401
157
94
736
69,8 %
30,1 %
9,9 %
6,5 %
53,0 %
1235
335
179
144
744
72,8 %
22,3 %
10,6 %
8,1 %
43,5 %
1613
--
297
140
886
76,6 %
-- %
14,6 %
7,5 %
42,7 %

F = trop faible pour faire une évaluation fiable

Annexe 6. EVASM 2016 avec comparateurs canadiens

Variables Catégorie EVASM 2016 Canadian data
n %pds (IC) Comparateur canadienFootnote 30 Source du comparateur
État matrimonial Marié(e)/conjoint(e) de fait
Veuf/séparé/divorcé
Célibataire, jamais marié
2166
278
309
76,8 % (74,6, 78,9)
10,5 % (9,1, 12,1)
12,7 % (11,0, 14,6)
72,8 %
9,9 %
17,3 %
ESCC 2013-2014
ESCC 2013-2014
ESCC 2013-2014
Formation Sans diplôme d’études secondaires
Diplôme d’études secondaires
Diplôme d’études postsecondaires
Diplôme universitaire
100
1032
1618
4,1 % (3,2, 5,2)
41,7 % (39,3, 44,2)
54,2 % (51,7, 56,7)
5,0 %
19,8 %
64,8 %
ESCC 2013-2014
ESCC 2013-2014
ESCC 2013-2014
Auto-évaluation de la santé Très bonne ou excellente 1171 45,5 % (43,0, 48,0) 58,4 % ESCC 2013-2014
Auto-évaluation de la santé mentale Très bonne ou excellente 1525 55,6 % (53,1, 58,1) 71,2 % ESCC 2013-2014
Affections chroniques Maux de dos 1210 40,8 % (38,4, 43,3) 20,3 % ESCC 2013-2014
Arthrite 938 29,1 % (27,0, 31,3) 13,6 % ESCC 2013-2014
Hypertension artérielle 651 20,7 % (18,9, 22,6) 19,6 % ESCC 2013-2014
Dépression 601 20,5 % (18,5, 22,7) 7,4 % ESCC 2013-2014
Anxiété 426 14,6 % (12,9, 16,4) 5,7 % ESCC 2013-2014
ESPT 521 16,4 % (14,7, 18,3) 1,3 % ESCC 2012
Migraines 370 13,3 % (11,7, 15,2) 7,7 % ESCC 2013-2014
Diabète 236 7,2 % (6,2, 8,5) 7,5 % ESCC 2013-2014
Troubles intestinaux 227 6,6 % (5,6, 7,8) 3,6 % ESCC 2013-2014
Asthme 173 6,4 % (5,3, 7,8) 6,5 % ESCC 2013-2014
Cardiopathie 160 4,5 % (3,7, 5,4) 4,7 % ESCC 2013-2014
Ulcères 116 4,3 % (3,4, 5,4) 2,9 % ESCC 2013-2014
Système urinaire 128 4,1 % (3,3, 5,0) 1,9 % ESCC 2013-2014
Cancer 81 3,9 % (3,0, 5,0) 1,5 % ESCC 2013-2014
MPOC 78 2,6 % (2,0, 3,4) 2,6 % ESCC 2013-2014
Problèmes d’auditions A des problèmes d’audition 369 11,9 % (10,5, 13,5) % 2,7 % ESCC 2013-2014
Douleur chronique A de la douleur chronique 1261 40,8 % (38,4, 43,2) 21,7 % ESCC 2011-12
Limitations d’activité Aucune limitation d’activité
Limitation occasionnelle
Limitation fréquente
986
822
945
41,1 % (38,6, 43,6)
30,1 % (27,8, 32,5)
28,8 % (26,7, 31,0)
74,4 %
15,9 %
9,6 %
ESCC 2013-2014
ESCC 2013-2014
ESCC 2013-2014
AVQ Besoin d’aide pour au moins une AVQ 668 20,3 % (18,4, 22,3) 6,6 % ESCC 2013-2014
Indice de masse corporelle (IMC) Obésité 840 28,8 % (26,6, 31,1) 22,9 % ESCC 2013-2014
Situation d’activité sur le marché du travail Taux de chômage
Taux d’emploi
Hors de la population active
 
1560
1005
8,4 % (6,9, 10,2)
65,3 % (63,0, 67,5)
28,7 % (26,7, 30,9)
7,5 %
73,9 %
20,2 %
LFS Mar 2016
LFS Mar 2016
LFS Mar 2016
Seuil de faible revenu Sous le seuil de faible revenu 96 4,2 % (3,2, 5,4) 14,5 % SLID 2011
Satisfaction à l’égard de la vie Satisfaits ou très satisfaits 2280 84,1 % (82,2, 85,9) 91,0 % ESCC 2013-2014
Appartenance à la communauté Très fort ou assez fort 1545 57,4 % (54,9, 59,8) 64,8 % ESCC 2013-2014
Consommation d’alcool Consommation abusive d’alcool 702 27,3 % (25,1, 29,7) 23,6 % ESCC 2013-2014
Stress de la vie Extrêmement ou assez stressante on most days 650 24,1 % (21,9, 26,3) 25,6 % ESCC 2013-2014
Utilisation des services au cours de l’année précédente Consultation du médecin de famille
Hospitalisation
2131
238
72,1 % (69,7, 74,5)
7,8 % (6,6, 9,2)
73,0 %
6,5 %
ESCC 2013-2014
ESCC 2013-2014
Date de modification :