Histoires d'animaux à la guerre - Édition 2016

Un voyage inoubliable

« Wouf! Bonjour tout le monde, je suis Gandi le chien. Je suis avec mes amis les animaux du Club du Souvenir, et je regarde nos magnifiques photos. Quel été mémorable nous avons eu! En juillet, nous sommes allés en France. Un voyage inoubliable! »

« Nous sommes arrivés le 1er juillet, à temps pour une cérémonie spéciale au Mémorial terre-neuvien à Beaumont-Hamel. Je suis originaire de Terre-Neuve et il était donc important pour moi de me rendre à cet endroit. Les Canadiens célèbrent la fête du Canada le 1er juillet, mais pour les Terre-Neuviens comme moi, c’est également un jour pour se souvenir. En effet, à cette date il y a 100 ans, en 1916, le Newfoundland Regiment a combattu à Beaumont-Hamel durant le premier jour de la bataille de la Somme. Malheureusement, le régiment a subi de terribles pertes. Un monument spécial érigé à cet endroit rend hommage aux soldats tombés au combat. Il s’agit de la statue d’un caribou, un animal que de nombreux Terre-Neuviens connaissent. Nous avons observé une minute de silence, puis nous avons fait un égoportrait de notre groupe près du monument. »

« Après notre départ, nous nous sommes arrêtés pour admirer les coquelicots qui poussaient le long de la route et nous avons pris d’autres photos, ronronne Simone la chatte. Les coquelicots se balançaient au vent et nous avons récité le célèbre poème, Au champ d’honneur. »

« Ensuite, nous nous sommes rendus à Vimy. Le magnifique monument surplombe le terrain où la bataille de la crête de Vimy a eu lieu en avril 1917. Savais-tu que le 100e anniversaire de cet important événement sera souligné l’an prochain? », grogne Win l’ours avec joie.

« On peut voir le majestueux Mémorial national du Canada à Vimy sur cette belle photo que j’ai prise avec ma trompe. Il est plus grand que moi! », réplique Ellie l’éléphant.

« Il a été conçu par Walter Allward, un sculpteur canadien renommé, hennit Bonfire Jr. le cheval. Les deux grands piliers blancs représentent le Canada et la France. Plus de 11 000 noms de Canadiens qui sont morts en France durant la Première Guerre mondiale, et qui n’ont pas de tombes connues, sont gravés sur le socle du monument. »

« Si vous pouviez voler comme moi, vous auriez eu une vue aérienne de toutes les magnifiques sculptures qui sont reliées au monument, roucoule Siffleur le pigeon. Ces éléments symboliques représentent des notions comme le sacrifice, la paix et l’espoir. »

« Les monuments de Beaumont-Hamel et de Vimy sont vraiment très bien conçus, jappe Gandi. Si vous pouviez créer un monument pour rendre hommage aux braves Canadiens et Canadiennes qui ont servi en uniforme militaire, à quoi ressemblerait-il? »

Date de modification :