Introduction

Dans les réserves, maintes fois a-t-on assisté au départ de nombreux jeunes adultes pour la guerre, notamment au cours de la Première et de la Seconde Guerres mondiales. Nous voyons ici un chef des Premières Nations bénissant une nouvelle recrue qui s'apprête à quitter sa réserve après s'être enrôlée en 1942 au cours de la Seconde Guerre mondiale. (Ministère de la Défense nationale / Archives nationales / PA-129070)

La guerre a prouvé que l'esprit combatif de ma tribu ne s'était pas éteint du fait que nous vivions dans une réserve. En répondant à l'appel et en livrant combat pour défendre la cause de la civilisation, notre peuple a fait preuve de la même bravoure que nos guerriers d'antan.

Mike Mountain Horse, ancien combattant de la Première Guerre mondiale. 1

Comme je venais d'une réserve et que je parlais à peine l'anglais ... ce fut une intégration soudaine. Un véritable choc. Je suis resté abasourdi pendant deux ou trois mois tandis que je suivais l'instruction élémentaire.

Peter Whitecloud, ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale 2

En route vers la Corée, je me tenais debout sur le garde-fou du navire en pensant à chez nous et à la raison pour laquelle j'avais dû quitter mon foyer. Pourtant, j'étais très heureux de m'être enrôlé dans l'armée. Mon père avait servi lors de la Première Guerre mondiale et mon frère lors de la Seconde Guerre mondiale. Je me suis dit que je devais m'enrôler à mon tour.

Allan Bird, ancien combattant de la guerre de Corée 3
Date de modification :