Recherche

Recherche

(recherche avancée)
Options de recherche avancée

Résultat de recherche

200 résultat(s) pour votre recherche -
La ténacité de l'ennemi et le talent de Dextraze

La ténacité de l'ennemi et le talent de Dextraze

M. Gauthier raconte qu’il a été opposé à un ennemi qui n’abandonnait pas et il fait mention du talent de Dextraze pour contrôler l’avancée sous le couvert de l’artillerie.

Frôlé par les balles dans un canal

Frôlé par les balles dans un canal

M. Gauthier décrit le terrain en Hollande et des difficultés à traverser un canal alors que des balles l’ont frôlé.

Apprendre la nouvelle de la libération à Oldenburg

Apprendre la nouvelle de la libération à Oldenburg

M. Gauthier parle de la fin de la guerre, alors qu’il se trouvait dans la ville de Oldenburg et des célébrations de la libération.

Prendre des prisonniers allemands à Groningen

Prendre des prisonniers allemands à Groningen

M. Gauthier décrit la rude bataille dans la ville de Groningen, où les combats se font de maison en maison et d’avoir capturé des prisonniers allemands.

La forêt du Reichwald et du Hochwald

La forêt du Reichwald et du Hochwald

M. Gauthier parle des violents combats du côté allemand, dans la forêt du Reichswald et du Hochwald et d’un piège évité par le travail des ingénieurs.

Sauvé par le casque de mon frère

Sauvé par le casque de mon frère

M. Gauthier nous explique qu’il a rencontré son frère Clément à Nijmegen et que grâce au casque que ce dernier lui a donné, il a eu la vie sauve lors d’un bombardement en Allemagne.

La traversée en Europe

La traversée en Europe

M. Gauthier décrit ses déplacements du Canada vers l’Europe à bord du Pasteur. Il nous explique qu’il a trouvé un moyen pour bien manger pendant la longue traversée.

Enrôlement et entraînement

Enrôlement et entraînement

M. Gauthier raconte les raisons pour lesquelles il s’est enrôlé, la réaction de ses parents ainsi que son entrainement.

Je n'ai jamais regretté l'Armée canadienne

Je n'ai jamais regretté l'Armée canadienne

M. Doiron est fier d’avoir fait partie de l’Armée canadienne.

Aider la Croix-Rouge pour des enterrements

Aider la Croix-Rouge pour des enterrements

M. Doiron parle avec émotion de la difficile tâche d’enterrer les morts.

Je n'ai pas célébré la fin de la guerre

Je n'ai pas célébré la fin de la guerre

M. Doiron explique qu’à la fin de la guerre, il était fatigué et heureux, mais en raison de toutes les pertes subies, lui et ses camarades n’ont pas célébré beaucoup.

Sauver le barrage en Hollande

Sauver le barrage en Hollande

M. Doiron se rappelle que les Alliés devaient avancer rapidement pour empêcher les Allemands de détruire un barrage en Hollande.

Date de modification :